#27227
bzobzo
Participant

Non, je ne me suis pas égaré mais j’ai mis quelques temps pour me décider.

c’était une plaisanterie, bien sûr, tu es entièrement libre d’écrire tes messages où tu veux

Maintenant je suis de plus en plus souvent ‘Aneroless’ et je viendrai certainement sur ton journal ‘troisième édition’

j’ai hâte de te lire, de prendre connaissance de tes expériences en aneroless,
avec ce que nous avons en commun, ce féminin, si ardent, si entièrement libéré lors de nos séances,
j’ai hâte de comparer nos parcours

personnellement je fais des progrès très intéressants,
je suis plus loin du tout d’obtenir les mêmes résultats qu’avec masseur
avec les énormes avantages d’avoir à ma disposition une flopée de nouvelles positions à expérimenter,
du fait qu’il n’y a plus aucune restriction due à la perte d’efficacité du masseur dans beaucoup de positions,
par exemple les jambes en l’air ou à quatre pattes, où le cul en l’air la tête dans l’oreiller,
bien d’autres encore, assis, etc

et puis la possibilité de pratiquer partout quasiment, devant mon ordinateur,
en arrêtant quelques instants de manger, en prenant ma douche,
voire au boulot dans les toilettes, la salle de gym,
c’est splendide

tu as du l’expérimenter
mais on sent le féminin à l’oeuvre dans notre corps encore plus,
cela me stupéfie à quel point le changement d’identité sexuelle durant la séance
est encore ressentie plus fort qu’avec masseur
et puis les contractions donne la sensation d’un pénis au travail d’un réalisme étonnant,
on le sent aller et venir, c’est fou à quel point on le sent et il nous fait jouir,
avec des variétés de mouvements, d’effets, beaucoup plus riches aussi

mais je me rends compte que je pollue, que je parasite ton fil de discussion ici
qui est dédié plutôt à tes problèmes conjugaux,
je ne sens personnellement pas du tout qualifié pour intervenir sur ce sujet,
n’ayant plus partagé ma vie avec quelqu’un depuis de nombreuses années