#27387
AvatarCh313
Participant

Rassasiée après ma séance très matinale, je retourne me coucher.
Six heures et demi, ma compagne se réveille, va aux toilettes puis revient.
Au bout de quelques minutes je vais me lever.
Elle pose sa main sur mon flanc pour me retenir, je me recale dans le lit. Elle se rapproche, se colle à moi, me caresse le ventre. Je frémis, les spasmes démarrent. Je pose ma main sur son genou, elle s’éloigne, le message est clair, je ne peux pas la toucher.
Mais elle poursuit ses câlins toujours sur le ventre. Elle ne semble pas vouloir descendre sur mon pubis. Alors je change de stratégie. étant en érection je mets un préservatif.
Ce devait être cela qu’elle attendait, car aussitôt elle prends mon sexe en main.
Elle se resserre contre moi, mon sexe contre sa cuisse elle me masturbe longuement. Je m’abandonne à ses caresses. Je commence à jouir, je gémis. Je la laisse faire, les spasmes m’envahissent je tremble de toutes parts, je crie, elle me rappelle à l’ordre je dois me contenir. Je jouis encore plusieurs fois mais chaque fois que j’arrive aux cris il faut redescendre.
Bientôt une heure que cela dure, elle me dit qu’elle veut encore dormir un peu et me lâche, m’abandonne. Dommage que le masseur n’est pas à portée.
Je ressors alors le gode, je me l’introduit doucement la pénétration m’est très agréable.Je teste des va et vient mais le plaisir ne monte pas.
J’arrête là les festivités, je me lève.