#27760
JieffeJieffe
Participant

Et bien je dirais mon cher bzo que c’est un peu comme de tout. Plus tu pratiques, plus tu as de technique, plus tu peux l’oublier. Je comparerais plutôt à un instrument de musique. Au début, tu es très concentré sur ce que tu fais, sur la position de tes doigts, le respect du tempo…etc au détriment de la musicalité, de l’expression, essence même de la musique. Plus tu pratiques, plus ta technique est au point, plus elle est naturelle et plus tu peux te permettre de l’oublier. Alors tu peux te concentrer uniquement sur la musique. Ton instrument reste le même, mais il te semble que ces possibilités ont accru, et deviennent infinies. La seule limitation est ta technique, et cette technique ne s’acquiert qu’avec la pratique.
Il semblerait que ce soit de même pour le massage prostatique, et très certainement encore plus vrai en anerosless.
Ce qui me semble important dans ce que tu écris, dans tes témoignages, et pour continuer mon analogie avec la musique, c’est pour nous de voir que c’est possible. Imagine un violoniste débutant qui écoute un virtuose, il peut constater que ces enchainements de note, ces sons… sont possibles à tirer de son instrument, qui n’est pas bien différent de celui du virtuose. Tu comprends ce que je veux dire? Je ne sais pas si je suis bien clair?
Mais c’est important ces pages que tu tournes.
Merci encore pour ce partage.