#28078
bzobzo
Participant

quels temps excitant pour moi,
je suis heureux, si heureux,
tout cela est tellement au-delà de tous mes espoirs
et je sens bien qu’il y a encore moyen d’aller tellement plus loin,
quelque part je ne fais que débuter

mes petits gadgets sont des atouts extraordinaires,
il faut juste les optimiser, apprendre à s’en servir quand il faut, comme il faut

j’ai réintroduis  » la main par devant en coquille sur le sexe »,
comme c’est bon, quel coup d’accélérateur, quel coup de turbo!
j’ai supprimé cela pendant quelques jours, quel mouche m’a piqué,
c’est si incroyablement bon

je sais en fait ce qui est arrivé, je commençais à en abuser,
alors j’y ai mis un coup d’arrêt radical

j’ai fait là une séance où je mixe tout allègrement,
presque tous mes petits « gadgets »:

– les mains utilisées autrement que pour caresser, coups de griffe, pincements, etc (aléatoirement selon l’envie)

– la main par derrière avec des doigts plus ou moins enfoncés dans le fondement ,
effleurant la raie, glissant plus ou moins dedans, caressant l’anus, enfonçant un ou des doigts bien dans le cul
(ce truc, autant que je veux, je peux en abuser, c’est du tout bon, c’est ma plus importante découverte, associé aux contractions, c’est du pain béni),
voire des séances complètes avec la main sous la fesse telles que décrites abondamment plus haut
mais je vais faire de plus en plus de séances mixtes

– la main par -devant en coquille sur le sexe (ne pas en abuser, utiliser à des moments stratégiques, sacrés coups d’accélérateur et de turbo)

-alternance moments yeux ouverts, moments yeux fermés, pour l’instant je ne m’en sers quasiment pas,
je vais ré-injecter cela quand le reste sera bien en place

je suis en train de me concocter un menu à la carte,
chacun des ingrédients décrits plus haut, apportent des sensations différentes,
splendide

j’adore ma pratique de plus en plus,
il me suffit certaines de fois de croiser mes mains sur ma poitrine
et d’appliquer une lente contraction et je jouis déjà pendant de longues secondes,
c’est un plaisir d’une lumineuse limpidité, on a l’impression d’avoir un soleil dans la chair,
longue vie à l’aneroless

mes gadgets l’enrichissent, l’intensifient et le varient encore plus,
bientôt il n’y aura plus qu’à déguster à la carte,
en mixant tout cela, selon l’envie du moment, le tout parfaitement maîtrisé,
l’age d’or approche pour moi