#28247
AndranerosAndraneros
Modérateur

En relisant tes deux derniers messages @jieffe pour en extraire quelques phrases à commenter je me suis aperçu que j’étais en train d’en recopier la quasi totalité. Je vais donc me contenter d’écrire ce qu’ils m’inspirent.

J’ai l’impression que, depuis quelques jours, tu as franchi une étape importante de ton cheminement vers le super O’.
1) Tu utilises le mot « entraînement » qui indique à quel point tes sessions ne sont plus des moments « honteux » du temps que tu consacres à ton équilibre mais des moments « normaux » que tu consacres à ton développement personnel. Même si tu restes dans une pratique clandestine, tu ne le vis plus comme cela.
2) Tu nous expliques que tu as deux méthodes différentes pour parvenir à l’orgasme. Cette nouvelle compétence te met, à mon avis, loin de ce que tu étais il n’y a pas si longtemps quand tu t’interrogeais sur la nature de tes sensations.
3) Ta « technique » devient suffisamment naturelle pour te permettre de te laisser aller en ouvrant ton esprit à des pulsions profondes. J’ai l’impression que maintenant quand le plaisir monte tu bascules de plus en plus complètement dans l’instant.
4) Tu ne vis plus cette nouvelle forme de jouissance comme un moment de rupture dans ta vie quotidienne,. Au contraire elle fait désormais partie de ta vie. C’est ce qui te rend prêt à faire une expérience de pratique intensive dans les meilleures conditions.

Lorsque ce plaisir monte, j’ai identifié alors que mon cerveau entre en ébullition, et se mets à penser à tout un tas de choses qui nuisent à la progression du plaisir. Il faut que je travaille la dessus.

Laisse glisser. Enfonce-toi dans ta jouissance. Ta prostate, ton masseur, ton rectum, ton anus, ton « vaginus » peuvent occuper la totalité de ta conscience. Abandonne-toi pour ne plus être que jouissance.

Quoi qu’il en soit, chaque séance depuis Lundi m’apporte son lot de bonheur et de plaisir.
Hier soir, j’ai tellement bien senti le masseur en moi, c’était divin. Il m’a semblé approcher les étoiles….

Je suis vraiment heureux de constater ton évolution. N’oublie pas ce n’est que le commencement…
Bon cheminement @jieffe.