#28365
AndranerosAndraneros
Modérateur

Hier soir c’était relâche. 

Si ce repos répondait à ce que tu souhaitais @jieffe tu as raison de de faire cette pause, même en période de pratique intensive de saturation. Tu viens de vivre une expérience qui me semble profondément nouvelle, particulièrement intense et vraisemblablement bouleversante, une expérience qui prouve que tu viens de faire un important progrès vers le super O’. Après un tel choc tu peux avoir besoin de récupérer, de prendre un peu de recul.

Tu peux même avoir peur de recommencer tout de suite, non pas que tu manques d’envie, au contraire, mais par peur de ne pas retrouver les mêmes sensations. C’est ce que je ressens quand je me retrouve dans la même situation. C’est une raison supplémentaire d’engager ta prochaine session comme un entraînement purement technique sans autre idée en tête, sans aucune attente.

C’est assez difficile à décrire parce que je n’y prête pas vraiment attention. Je vais essayer de faire attention la prochaine fois pour essayer de mieux les décrire.

Le plus important est toujours de vivre pleinement ta session et non d’en être le spectateur pour mieux la raconter après coup. Tu auras toujours assez de souvenirs pour témoigner de tes émotions dans tes messages. Les détails techniques viendront au fil de tes témoignages. Nous avons le temps. Je préfère que tu vives des expériences qui te font perdre tes moyens plutôt que de lire le compte-rendu parfaitement mis en forme d’une session qui ne te plonge pas dans la jouissance.

Ça ne m’empêchera pas de poser les questions qui me paraissent utiles pour faciliter non seulement la compréhension de ton cheminement par des lecteurs débutants, mais aussi ta propre réflexion sur l’évolution de tes sessions.

Encore merci à tous les deux pour tout ce que vous avez fait pour moi.

C’est toi qui as fait le plus gros travail. Tu t’es inscrit sur le forum, tu t’y es présenté, tu as témoigné, tu as posé des questions, tu as lu les réponses, tu les a mises en application, tu as su les adapter à ta situation, tu as réfléchi, tu as fait preuve de constance, tu t’es montré très modeste en acceptant de recevoir des conseils… Nous n’avons fait que t’accompagner. Ton travail n’est d’ailleurs pas fini, car comme je te l’ai déjà dit, tu n’es qu’au début de ton évolution, ce que tu peux maintenant vraiment comprendre.

Bon cheminement @jieffe.