#28874
aneveilaneveil
Participant

Bonjour @Epicture
En effet ce rapport en miroir, cette analogie qui se joue en nous (nos différentes parts) et ce que l’on vit à l’extérieur avec l’autre (ou les autres) se retrouve au cœur de la CNV comme des écrits Tantriques où l’union du principe féminin et masculin en soi constitue la base d’une relation complète et totale avec l’autre.

plus je pense que pour la faire grandir il ne fait rien en attendre. C’est ce qui donne de l’espace à l’autre.

Ça me fait du bien de me le rappeler, car autant dans l’expérience de « mon plaisir interne » j’arrive à ne pas avoir d’attentes en étant juste présent et connecté à ce qui est là, autant dans ma vie de couple je vois bien que j’ai des attentes, ce qui crée à la fois une pression invisible sur ma compagne et de mon côté une frustration surtout quand « l’effet obtenu » va à l’inverse de mes attentes…

Les choses se dénouent entre nous, nous nous sommes rapprochés mais il va falloir réenchanter nos vies que l’on a un peu trop laissé se faire grignoter par l’intendance du quotidien.