#29380
AndranerosAndraneros
Modérateur

Avant-hier @jieffe tu nous disais :

Petit problème qui a déjà été maintes fois souligné, j’ai l’impression de devenir addict….

Hier midi la satisfaction que j’ai éprouvée en lisant ton message m’a fait penser que je devenais moi aussi dépendant du bonheur que m’apportent tes messages matinaux. Continue de nous réjouir de tes magnifiques découvertes, de tes explorations de plus en plus profondes dans le continent inconnu de ta jouissance prostatique.

Je constate que la liberté d’action dont tu bénéficies maintenant te permet de t’offrir sans retenue à ton plaisir.
• Tu engages tes sessions quand tu le souhaites, en ce moment tous les jours, pour assouvir une soif de jouissance qui me semble croître session après session. Tu ne nous parles plus de tes problèmes de libido. Ton désir et ton excitation me semblent être très au dessus de ce que tu connaissais en débutant ton cheminement, pour ne pas dire au niveau le plus élevé de ta vie d’adulte.
• Tu ne freines plus la montée de ton plaisir, tu renonces en toute sérénité à contrôler, tu te laisses complètement aller, jouir, gémir, secouer sans restriction. Comme annoncé par @bzo, l’intensité de ton ressenti commence à bénéficier de ce nouvel état d’esprit. Il y a là aussi une boucle vertueuse dans laquelle l’accroissement de ta jouissance conduit à l’approfondissement de ton lâcher-prise qui ouvre la voie à encore plus de jouissance.
Résultat :

Bonjour mes amis,
Ah ben je crois bien que j’en ai eu deux. Peut-être pas des énormes, des mini super O’, mais j’ai senti comme si je franchissais un palier. Ce fut timide, un peu plus intense que ce que j’ai vécu jusqu’à présent, pas beaucoup plus, mais plus envahissant, quelque chose qui a emplit mon corps en entier. Assez brefs, l’un derrière l’autre, mais quelque chose d’une plénitude… comme les descriptions que j’ai pu lire, qui te fait sentir un avec le cosmos. 

Tu viens de gagner ton premier gros lot et tu sais que dans quelques semaines ou quelques jours peut-être tu gagneras la super cagnotte.

Un peu ésotérique tout ça, mais c’est vraiment difficile à décrire.

C’est l’illustration que tu as vraiment franchi un palier. C’est un territoire que tu n’avais pas encore exploré. La dynamique dans laquelle tu es en ce moment te pousse en avant si fort, te plonge dans une phase orgasmique si intense que tes repères deviennent vains pour décrire ce que tu vis. C’est normal.
Tu écris @jieffe :

Quand on découvre le plaisir prostatique, le lendemain d’une séance, on se demande si ce que l’on a vécu est bien réel. Est ce que ce n’est pas une affabulation de l’esprit, un mimétisme de ce que l’on lit ici? Ça a été mon cas en tout cas, et je peux vous dire que c’est bien réel, ça existe vraiment. Aujourd’hui je n’ai plus de doute à ce sujet. Ce qu’il m’arrive aujourd’hui est peut-être une conséquence de ce phénomène. J’ai du mal ce matin à analyser clairement cette sensation qu’il me semble avoir vécu. Mais les autres, tout ce que j’ai écrit auparavant ne fait aucun doute dans mon esprit.

Relis la carte au trésor :

50. Sentiment de refus que ces sensations sont réelles

Tu ajoutes :

 j’ai remarqué hier soir que je suis incapable de décrire les contractions que je fais. En fait, c’est un peu comme si ce n’était pas moi qui les faisait…
Une chose est certaine, c’est qu’ils s’associent tous pour faire bouger Junior (c’est mon préféré en ce moment, quel diable celui ci) exactement comme il faut. Ils le font monter, descendre, le plaque contre ma prostate, l’en éloigne, l’entourent, l’enserrent… Toute une série de mouvement aussi divers que variés, qu’ils gèrent très bien tout seul. Je n’y ai prêté attention et n’en ai pris conscience qu’hier soir.

Relis la carte au trésor :

54. L’Aneros bouge tout seul et génère un niveau de plaisir important et inattendu

Tu nous expliques aussi @jieffe :

En fait, pour être très clair, je suis même un adepte du Do Nothing. Je me suis également aperçu hier soir, et déjà avant hier soir, que je bougeais très peu, utilisais très peu mes mains. Je n’ai pas eu besoin non plus pour mes deux dernières séances de respirations profondes. Je branche, je me détends, et je me laisse emporter, mon esprit occupé dans mon corps, et seulement dans mon corps. C’est pour le moment la manière qui m’apporte énormément de satisfaction, au delà de ce que j’aurais pu espérer.

Si cette voie t’ « apporte énormément de satisfaction » c’est que c’est TA voie en ce moment. Tu as raison de la suivre.

Le ton de tes écrits à changé,
Je n’ai pas besoin de le répéter mais c’est bien ce que je vois moi aussi
Intéressant, qu’avez vous remarqué?

Tu as basculé du côté clair de la confiance @jieffe. Avant tu étais appliqué, consciencieux, patient, maintenant tu es spontanément confiant. Avant tu cherchais, maintenant tu jouis. Tu le dis aujourd’hui toi même :

Le témoignage d’une histoire extraordinaire qui je pense va (est en train) de changer ma vie.

Tu demandes @jieffe :

Intéressant que tu soulèves ce point, je comptais écrire la dessus. Je te soupçonne toutefois d’avoir un don de voyance, cela fait plusieurs fois que tu devances mes intentions, ou que tu découvres quelques fois avant moi ce que je peux ressentir… tu tires les cartes, tarot de marseille, marc de café????

Ni les cartes, ni le marc de café, @jieffe, seulement la lecture attentive de tes messages saupoudrée d’un peu d’empathie, de mémoire et d’expérience.

Pour conclure une saine habitude n’est jamais une addiction, même si on ne peut pas s’en passer. Bon cheminement @jieffe.