#29390
JieffeJieffe
Participant

Bonjour mes amis,

Je compare souvent tout apprentissage à une clé de voute. Imaginez que vous souhaitiez démonter un plafond en clé de voute. La première pierre, la clé est extrêmement difficile à retirer, elle supporte le poids de toutes les autres. Une fois celle ci retirée, les suivantes sont un peu moins difficile à retirer, et plus vous en enlevez, plus elles sont faciles à retirer. Elles finissent même par tomber toutes seules au bout d’un moment.
Et bien pour tout apprentissage, c’est pareil. Les premiers éléments sont difficiles à acquérir, les suivants un peu plus faciles, les suivants encore viennent presque naturellement. Ils s’appuient sur les bases des premiers.
J’ai l’impression que c’est ce qu’il m’arrive.
J’ai mis du temps à sortir la première pierre. Une fois retirée, j’ai eu du mal à retirer les suivantes. Il m’a fallu du temps et pas mal d’effort. Je dirais qu’ aujourd’hui j’ai retiré tout le centre. Les pierres ne tombent peut-être pas toute seule, mais elles viennent facilement.

Nouvelle étape hier soir je pense. J’ai perdu toute notion du temps. J’avais déjà eu cette impression, qui avait un peu disparu, ou j’y prêtais moins attention, mais hier soir je l’ai bien ressenti.
Mais surtout, surtout, hier soir, j’ai été possédé par je ne sais quoi, ou dépossédé de mon corps. Vraiment, la première impression que j’ai eu, c’est d’avoir été possédé. Je me suis dit que le diable était venu m’habiter l’espace d’un instant. Marrant, parce que je l’ai lu ce matin sur le fil de Bzo. Par deux fois j’ai été pris de violentes ‘convulsions (?)’. Une première fois mon corps s’est tendu comme un arc, soulevé par une force inconnue, une deuxième fois j’ai fait un volte face incontrôlé.

Et puis je vais finir par m’éclater une corde vocale…. Être seul aujourd’hui n’est peut-être pas la meilleure solution, je ne dirais pas que c’est l’idéal, mais clairement pour ma pratique c’est indispensable…. Qu’est ce que je m’exprime, c’est énorme!!!

J’ai de nouveau été capable d’interrompre la séance, pause pipi, et de la reprendre ou je l’avais laissée.
Je confirme aussi que le soin du palais mou fonctionne à merveille. Il y a un lien direct entre ma prostate et mon palais mou 🙂
Avec mes tétons également. J’avais perdu un peu cette faculté qui s’était timidement présentée il y a quelque temps. Il semblerait qu’elle soit bien revenu.

Bref, vous l’aurez compris, excellent séance hier soir. J’en suis encore tout chamboulé, et dans le sillage du plaisir ressenti. Je me sens bien, divinement bien, fatigué (j’ai mis un terme à la séance pour dormir un peu…) mais bien, calme, serein, heureux….si je le pouvais, je m’étendrais sur une prairie, les bras en croix, à ne faire qu’un avec les éléments…
Bon, ben ça y est, je délire….

S’il y a une chose à retenir de mon discours, c’est l’image de la clé de voute. La première pierre est très difficile à retirer, c’est elle qui tient l’édifice. Tout le poids est concentré sur elle. Les suivantes sont plus faciles, mais restent difficiles à retirer. Certaines viennent plus facilement que d’autres, mais il faut encore faire des efforts. Mais ne vous découragez pas, les suivantes se sortent très facilement, certaines tombent même toutes seules.

Je vous souhaite à tous un excellent cheminement.