#29432
bzobzo
Participant

aujourd’hui au boulot, à l’heure de midi,
j’ai alterné les petits moments de plaisir sur le tapis de yoga
et puis des exercices , appelons-les, tantriques

cela se déroule plutôt pas mal,
ce que j’essaie d’obtenir,
c’est une sorte de synergie entre la respiration et puis les contractions,
assis en tailleur, ne bougeant pas,
une complicité entre eux, qu’elles travaillent ensemble,
qu’elles se synchronisent intimement,
que je les sente liées, complices, travaillant au même but,
me faire décoller

je ne sais pas si c’est la bonne direction
car comme d’habitude avec à peu près tout, je n’en fais qu’à ma tête
mais en tout cas, j’ai l’impression que j’avance bien,
je sens des choses s’éveiller,
il y a quelque chose qui se passe dans mon bassin,
est-ce que cela peut aller plus loin?
on verra

sinon j’ai créer un fil consacré au tantra,
s’il y en a qui ont envie de m’y rejoindre:
https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/tantra-et-cetera

hier soir j’ai écrit que j’ai la clef en poche pour me lâcher complètement,
j’ai été conforté tout le long de la journée dans mes micro-séances,
je n’avais pas rêvé hier soir, quelque chose s’est bien passé,
j’arrive désormais à me lâcher complètement,
à me tendre intérieurement tout entièrement concentré vers mes abysses
sans le moindre effort
et sachant parfaitement ce qu’il y a à faire
pour rester au contact avec mes forces vives

c’est @nydor01 qui écrivait quelque part,
qu’il n’avait pratiquement plus besoin de rien pour déclencher le plaisir,
c’est ce que je sens aussi qui se met en place chez moi,
même si on pratique de façon tellement différente,
une approche si éloignée en apparence

j’ai parlé plus haut de laisser s’exprimer son corps,
d’être à l’écoute de celui-ci
mais cela sous-entend que ce sont actions conscientes de notre part,
alors que ce n’est pas vrai, ce sont plutôt des conséquences

une chose vraiment importante, très importante, pour bien se lâcher,
pour bien laisser son corps s’exprimer, son instinct prendre les commandes
et être bien à l’écoute de ce qui se passe,
c ‘est la façon dont on gère le fil de nos pensées,
ces pensées qui ne manquent pas régulièrement de passer par notre esprit

la façon dont vous allez les gérer, est essentielle,
je l’ai déjà écrit plusieurs fois
mais il faut le souligner, il faut les ignorer totalement,
faire comme si elles ne comptaient pas,
ne pas écoutez les innombrables suggestions qui peuvent nous assaillir,
tiens ce serait mieux de faire ceci comme cela
ou cela, de le faire plutôt comme cela,
prenez l’habitude d’ignorer tout cela
et de ne pas chercher à refouler vos pensées, laissez-les dériver,
au plus vous adoptez cette attitude, au plus vite elles vont s’effacer de votre conscience

ne pas se troubler, ne pas se laisser distraire, il y a là un énorme enjeu
car il y a là votre terrain de jeu à conquérir et à reconquérir sans cesse,
vos pensées peuvent former un rideau tellement facilement
qui vont vous couper plus ou moins fortement de vos sensations

vous êtes débarrassé plus ou moins durablement de vos pensées,
votre corps peut commencer à vous murmurer,
c’est un grouillement de sensations, de signaux de toutes sortes
auquel vous avez accès alors,
écoutez-moi ce torrent, c’est fabuleux
bientôt ce sera un fleuve majestueux
mais cela restera toujours un colosse aux pieds d’argile
malgré la puissance du Niagara qui peut passer par là
mais qui peut se couper aussi en un instant

la première réaction quand une pensée essaie de prendre le devant de la scène,
rendant de plus en plus opaque ces merveilleux signaux et sensations montant,
c’est d’essayer de la refouler comme on chasse un moustique du revers de la main,
surtout pas , malheureux,
c’est ce que j’écrivais plus haut, c’est le piège dans lequel il ne faut pas tomber,
il faut laisser la pensée perturbatrice dériver à sa propre allure
et accepter l’estompement momentané de la réception,
c’est la seule façon vraiment efficace

la rapidité avec laquelle elle va disparaître de votre horizon
est directement liée à votre capacité à ne lui accorder aucune importance
malgré tout ce que cette pensée essaie de vous suggérer
ou fait pour attirer votre attention

une fois qu’on a bien l’habitude, cette attitude non-intervention,
nous en recueillons les fruits,
la réception peut devenir vraiment excellente pendant de longues minutes
et les perturbations, minimisées