#29454
bzobzo
Participant

une séance d’entraînement avant d’aller me coucher, une petite heure,
je devrais faire plus souvent ce genre de séance,
cela permet vraiment bien d’explorer toute une série de pistes

en tuckant mes parties génitales, resserrant mes cuisses donc les gardant derrière
puis bougeant ainsi comme une liane,
de délicieuses pressions, les main restant bien libres
pour se caresser tout le corps
ou une main descendant et jouant à l’entrée du pussy, entrant , s’enfonçant, ressortant, etc,

alternant les mouvements lascifs du bassin avec des contractions,
puissant, très puissant, les contractions activant en même temps la prostate
et puis les ondes sexuelles mâle,
incroyable sensation de pénétration ainsi,
la sensation de coordination entre le pussy et le pénis est totale,
ils semblent en symbiose, bougeant ensemble

autre piste très intéressante:
sur le dos les jambes écartées, les mains vont et viennent, caressent passionnément,
viennent régulièrement frotter, effleurer, toucher, les parties génitales mais repartent aussitôt,
ces activations plus par intermittence des ondes sexuelles mâles,
produisaient une excitation générale très très intéressante, très prenante,
les mains qui repartaient, couplées aux contractions,
produisaient beaucoup d’effet sur le reste du corps
après l’aiguillon des ondes sexuelles mâles perçues un instant ou deux dans le pussy

voilà les deux façons les plus intéressantes qui ont résulté de ces petites explorations,
je vais creuser cela