#30269
Avatargenesis
Participant

Bonjour à tous,
Encore merci pour vos post, source de motivation et d’information très très utiles !
Quelques news après ma période de sevrage de 5 jours (c’est long 🙂 !).
Reprise en douceur lundi avec une première petite séance de remise en route, juste un peu de détente sans contraction pendant environ une heure avec le Progasm Jr. L’après midi une séance un peu plus longue (avec l’Helix) avec des contractions volontaires une prostate qui a un peu vibrée (je ne trouve que ce terme pour expliquer ce que je ressens) mais sans plus.
Mardi une séance d’environ 1h30 avec pour le coup des découvertes, j’ai commencé par une séance de relaxation allongé sur le dos les jambes étendues, le bassin légèrement relevé par un coussin les bras le long du corps. J’ai tenté un nouveau mode de respiration en « Do Nothing ». J’ai fait de la respiration abdominale (littéralement), je m’explique : Inspiration et expiration avec les abdominaux toujours contracté qui poussent vers le bas, le résultat ne s’est pas fait attendre. Le fait de garder les abdominaux contractés entraîne à chaque inspiration et expiration une caresse douce de la prostate par le masseur (l’helix en l’occurrence) parfaitement synchrone avec le rythme de ma respiration.
J’ai rapidement senti les battements de mon coeur dans mon bas ventre accentuant le massage de la prostate par le flux sanguin la parcourant. Les contractions involontaires (et assez puissantes) sont arrivées rapidement et ont perduré jusqu’à la fin de ma séance (j’ai changé de position vers la dernière demi-heure en me mettant sur le ventre). Quand je sentais les contractions diminuer je caressais volontairement et délicatement ma prostate en activant les muscles du perinée (enfin je crois…).
J’ai pu ressentir par moment un délicat échange entre ma prostate et le masseur comme si la prostate venait volontairement se frotter au masseur (et non l’inverse!).
Je n’ai pas à proprement parlé ressenti de plaisir mais je crois que mon cerveau a encore du mal à interpréter ces nouvelles sensations. J’ai en outre remarqué pour la première fois que l’ensemble de mon corps semblait plus réceptif, plus sensible, j’avais l’impression par moment de ressentir ma peau au niveau des jambes et du torse sans pour autant la toucher.
En résumé ma meilleur séance depuis le début de mon cheminement avec de nouvelles sensations une prostate et/ou un masseur très actifs et sur la durée. Reste à trouver les clefs pour transformer ces sensations en vagues de plaisirs.

A très vite
Genesis