#30402
AndranerosAndraneros
Modérateur

@jieffe tu nous dis :

Et bien si, il me faut confirmer.

C’est la manière de ton inconscient
• pour te rappeler, et nous rappeler aussi, nous qui sommes enthousiasmés par chacun de tes progrès, que Paris ne s’est pas fait en un jour.
• pour nous prouver, pendant qu’il en est encore temps, que tu es toujours un homme et pas encore un dieu de l’orgasme prostatique.

Il faut dire que ces dernières semaines tu as soumis ta petite glande à de très gros efforts. Elle peut légitimement rechigner à subir le surmenage que crée ta toute nouvelle soif de jouissance et ta capacité à l’assouvir.

La rotation de ton plug peut être aussi une conséquence du rythme et encore plus de l’intensité de tes sessions. On peut supposer que la paroi antérieure de ton rectum soit raidie par un engorgement de ta prostate qui travaille beaucoup pendant tes sessions, tant par la production de liquide séminal sous l’effet du massage que par les contractions associées à tes puissants orgasmes.

j’avais très envie d’insérer un masseur, mais les vagues étaient si fortes et si rapprochées qu’elles ne m’en ont pas laissé le temps. (… ) Donc hormis cette envie d’insérer un masseur, cette séance anerosless a été vraiment semblable à une séance avec masseur.

Cette session illustre à quel point maintenant tu t’abandonnes à ton plaisir. C’est ton corps qui commande, tu sais complètement lâcher prise et c’est un plaisir sans frein qui t’envahit. Il n’y a plus l’explosion libératrice de l’orgasme unique et son éjaculation. Il n’y a que le ressac sans fin de ta jouissance. Ton plaisir ne cesse que quand tu es épuisé.

Dans quelques jours, quand tu auras confirmé ton aptitude à vivre une session de massage prostatique sans insertion d’un masseur, ta reprogrammation (« rewiring ») sera complète et ton cheminement t’offrira la liberté de vivre des expériences plus excitantes que jamais.

comment cela va-t-il se passer lors d’un rapport ‘normal’? Vais je être capable d’associer plaisir pénien et plaisir prostatique?

Je me demande bien pourquoi tu n’avais pas encore posé cette question. Serait-ce que tu commences à prendre véritablement conscience de ta transformation ?

Chacun est différent. Sur ce point particulier comme pour le déroulement de son cheminement. Tu parles bien d’associer les deux sources d’orgasmes mais sans préciser si tu l’imagines en cumul (orgasme pénien et orgasme prostatique en même temps) ou en succession (plusieurs orgasmes prostatiques précédant un orgasme pénien).


@adam
explore cette expérience sans aucune restriction. Cette association ne doit pas poser de problème à partir du moment où tu maîtrises la pratique du massage prostatique. Il me semble en toute honnêteté que c’est désormais ton cas.

La réussite de l’exercice dépendra bien sûr de la qualité de la relation avec ta partenaire. Idéalement elle devrait être au courant de ton aptitude multi-orgasmique avec le masseur (ou sans…) et être prête à t’accompagner quand, devant ou en elle, tu vivras tes séries d’orgasmes ou mieux être prête à y participer.

Je pense que notre hôte et nos amis qui ont atteint ce niveau de maîtrise ne laisseront pas ta question sans réponse.

Bon cheminement @jieffe et si tu peux mettre fin à ta solitude j’ajoute bonne(s) rencontre(s) !