Vous pouvez aussi choisir d’avoir un rapport sexuel en même temps que vous utilisez l’Aneros. Si vous choisissez d’avoir un orgasme éjaculatoire, ce sera sans doute l’orgasme copulatoire le plus intense que vous ayez jamais eu.

D’expérience, il est très important de passer du temps dans les préliminaires pour faire monter l’excitation du couple. Insérer l’Aneros (ou demandez à votre partenaire de vous l’insérer), et détendez vous. Laissez votre partenaire vous caresser, masser, lécher, mordiller, etc… Pendant ces préliminaires, concentrer vous aussi sur votre Aneros et commencez à faire des contractions légères. Vous verrez qu’à cause de  l’excitation, les contractions involontaires vont arriver plus vite que lors d’une session en solo.

Surtout, demandez à votre partenaire de ne pas jouer avec votre pénis durant les préliminaires, sinon vous ne pourrez pas aller vers l’orgasme prostatique. Ce serait passer à coté d’une expérience fantastique.

Si vous arrivez à avoir des Super-O dans des sessions normales, laisser votre partenaire s’occuper de vous jusqu’à avoir quelques Super-O dans ses bras, ce sera très excitant pour elle et délicieux pour vous. Demandez lui de s’occuper spécifiquement de vos seins, cela va vous propulser rapidement vers ces orgasmes.

N’oubliez pas de vous occuper aussi d’elle, mais ici, je vous laisse faire. Chaque couple a ses codes et habitudes. Vous avez l’habitude de gérer les préliminaires avec elle mieux que moi ;-).

Une fois, qu’elle et vous avez eu quelques orgasmes, vous pouvez commencer le coït. La meilleure position pour expérimenter consiste à utiliser une des positions dérivées de la position du missionnaire. Ces positions permettent à l’aneros de bouger librement et donc de continuer à vous masser dans les meilleures conditions.

Essayez de faire des mouvements de pénétration pas trop rapides de manière à durer correctement et à vous laisser le temps de vous concentrer aussi sur les contractions de vos sphincters pour entretenir la possibilité d’avoir un orgasme prostatique.

Vous pouvez aussi utiliser la position de la levrette qui offre la possibilité à l’Aneros de se mouvoir correctement :

Sachez cependant qu’il est relativement dur d’entretenir une érection correcte avec un Aneros inséré car les contractions involontaires ont tendances à faire disparaitre l’érection (c’est d’ailleurs pour cela que durant les sessions vous ne gardez pas votre érection). Néanmoins, il est tout à fait possible de garder une érection de très bonne qualité durant un rapport sexuel de ce type.

Avoir un Super-T dans votre partenaire est tout simplement délicieux. Les contractions du vagin et les contractions de l’éjaculation créées une boucle de rétroaction qui va faire bouger l’Aneros, masser votre prostate et développer la puissance de votre orgasme. Votre partenaire et vous-même risquez d’être surpris par la puissance de cet orgasme.

Le rapport sexuel avec un Aneros est donc une expérience exceptionnelle à ne pas rater. Ne soyez simplement pas déçu si de temps en temps vous n’arrivez pas à maintenir votre érection durant la durée du rapport, il est beaucoup plus difficile de se concentrer sur votre partenaire et votre corps que dans un coït classique.

L’Aneros Helix est d’après mon expérience personnelle l’Aneros le plus agréable à utiliser lors d’une relation sexuelle avec un partenaire.

Laisser un commentaire