#30954
SophiAirSophiAir
Participant

Je suis heureux pour toi, @genesis.
Tu abordes les rivages de ta féminité. Ta description de la pénétration de ton fourreau est incroyablement proche de ce que je vis. Sentir ce pénis, vivant, chaud, bougeant au rythme de ma respiration, mu par mon cerveau, pénétrant ce vagin imaginaire, est quelque chose d’exceptionnel.
J’ai hâte de lire tes prochaines expériences.
Bons voyages