#31531
bzobzo
Participant

ces moments au lit sont désormais tellement exceptionnels à tous points de vue
que je m’y plonge comme dans un bain de jouvence,
une source de joie pour tout mon être, un ressourcement de fond en comble,
baigner dans sa nature, baigner dans toute sa nature,
se sentir plus complet, sentir sa nature profonde monter à la surface,
venir participer aux ébats, une union s’opère, une réunion s’opère
une lutte d’amour, quelque chose de presque sacré, en même temps que de très charnel, sensuel, lascif

je salue l’emmurée, celle qui a été emmurée à ma naissance,
je me réjouis de tout mon être de la sentir si vivante à présent en moi,
si vivace, si omniprésente, si magnificente, si omnipotente,
porteuse de tellement de sensualité et de mystère

moments de totale liberté, tout se désancre en moi, tout se descelle en moi,
tant de grâce m’envahit, me meut, m’émeut,
tout est chamboulé, pour mon plus grand bonheur,
des moments de pure sorcellerie, des moments de transe, de fièvre chamanique

les mouvements, les gestes, je ne sais pas s’ils sont féminins
mais je sais qu’ils sont totalement mu par le désir, sans aucun interdit,
ils vont comme le plaisir a envie qu’ils aillent,
elle est en lui et il est en elle, enchevêtrement divin,

enchevêtrures gracieuses,
tant d’enchevêtrures gracieuses en moi,
toute cette grâce animale, les étoiles à portée de muqueuses,
toute la force de l’océan dans une seule goutte d’eau,
elle a été déposée en chacun de nous

le continent du plaisir, restera toujours un nouveau monde,
comme surgi soudainement des flots
malgré nos nombreuses incursions, nos innombrables excursions,
aussi réussies, aussi poussées soient-elles

c’est toujours la première fois