#31614
AvatarEnvole
Participant

Hello @Julie Armandine,
je viens de lire ton fil, ça m’a beaucoup intéressé de connaître ton cheminement, merci pour ton récit !!!
Evidemment je me suis reconnue dans tes derniers messages, puisque je vis le même genre de parcours que toi. Et c’est cool de pouvoir en parler ici, parce que les T sont en général très pudiques sur leur vécu sensuel, de peur de passer pour des dépravées…
En tout cas j’ai aussi beaucoup aimé ce passage :

En conclusion : au bout de 5 mois à partir du réveil de ma prostate, je vis des orgasmes journaliers en nombre, ce qui me fait dire que mon état naturel est orgasmique, sans aucun matériel et avec des envies folles d’être prise que je satisfait plus ou moins.
Finalement, c’est ma vie qui s’est modifiée. Je suis plus ouvert à mon corps, aux sensations, aux émotions….je ressens plus fort toute chose tel le vent, l’eau, le soleil… par contre ce que je plaçais au summum soit la pensée, l’intelligence, ne m’apparait plus que comme secondaire. L’important, c’est d’avoir un corps et le vivre avec bonheur.

Là aussi je me retrouve totalement dans cette vision de l’existence !!!

Pour info ce qui est drôle aussi, c’est que je fais aussi plus d’1,85 m (1 m 87) et j’ai pesé 108 kilos par le passé, aujourd’hui je suis plus proche des 90…

Gros gros bisous, et à bientôt pour reparler de tout ça !!! Personnellement je pense vivre des orgasmes un peu moins forts que les tiens, mais j’aime beaucoup aussi les miens, que je peux provoquer un peu quand je veux, comme dans la BD Le déclic…J’ai toujours rêvé de pouvoir être cette femme sensuelle qui a du plaisir un peu n’importe quand, et c’est le cas aujourd’hui !!!

Tout le meilleur à toi, beaucoup de plaisir !!!

Naomi