#33536
bzobzo
Participant

mes craintes sont un peu absurdes,
ce genre de choses que j’ai écrites:

tellement aussi ma reprogrammation sexuelle est devenu efficace,
je suis en train de me poser de plus en plus la question,
si je suis encore apte à avoir des échanges sexuels avec autrui

ou encore:

mais aussi , de plus en plus je me sens de moins en mois apte à une vie sexuelle avec autrui,
tellement les sensations, le plaisir, que j’obtiens tout seul,
sont devenus énormes, riches, fous, vraiment fous,

c’est un peu dans la fièvre de l’exaltation que je peux écrire ce genre de phrase.

ceci dit, comme de nombreux témoignages par ici le décrivent,
il n’est pas toujours évident de faire cohabiter le plaisir prostatique et assimilés en solitaire
avec une sexualité en couple

moi, c’est encore autre chose, cela fait maintenant tellement longtemps
que je n’ai plus eu de relations
que j’ai l’impression que d’avoir désormais une sexualité en solitaire
tellement florissante, tellement riche, tellement satisfaisante,
m’éloigne encore plus d’éventuelles relations sexuelles avec d’autres

mais ça c’est moi, mon cas particulier