#33685
bzobzo
Participant

je me sens comme avoir des super pouvoirs

imaginez un bonhomme dans sa cuisine, il est nu sous son grand peignoir entrouvert,
à un moment il s’arrête dans ses activités de préparation de son petit déjeuner,
il s’adosse à un meuble, sa main se porte ver sa poitrine,
il commence à la descendre lentement, il se caresse, mouvement langoureux,
on le voit pas
mais il effectue aussi des contractions de muscles en-dessous,
du côté de ses organes sexuels, un peu derrière plus précisément

toute son attitude maintenant exsude la passion,exsude le plaisir,
oh cela semble assez équivoque tout de même,
est-ce bien masculin tout cela?
cette façon de vibrer sur place avec passion,
cette façon de se laisser aller, de s’abandonner,
cette façon de se balancer légèrement, langoureusement sur place,
cette houle lascive qui semble habiter son bassin,
comme il gémit, le bougre,
les traits de son visage reflètent un plaisir intense, un plaisir immense

je me sens comme avoir des super pouvoirs,
des fortunes sont échangées de par le monde à chaque instant
pour quelques bribes, quelques miettes, de plaisir physique,
là, moi, sans personne d’autre, sans aucun accessoire, sans me masturber,
je m’en offre des masses, cela arrive par camions entiers à la queue leu leu,
il y aurait de quoi remplir un paquebot transatlantique géant en fin de journée