#33817
bzobzo
Participant

je trouve de plus en plus de gestes
par rapport à ces nouvelles zones à caresser, à toucher, à faire participer à mes jeux amoureux,
mon visage, mes cheveux, mon cou

et de mieux en mieux intégrés dans l’ensemble, dans l’action

c’est très excitant ces nouvelles explorations porteuses de nouvelles sensations,
ainsi avec la chevelure, durant une bonne demie heure que j’ai passée au lit,
j’ai plusieurs fois effectué le geste avec les deux mains d’accrocher mes cheveux
comme si je cherchais à m’agripper à eux, à m’en saisir pour me retenir de tomber ou de m’envoler,
même pourrait-on dire comme si je cherchais à les arracher,
je les attrape donc tout en faisant monter en moi des contractions,
cela créait comme de la tension supplémentaire, de la bonne tension,
des sensations nouvelles très animales

les contacts de différentes parties du corps semblent établir des flux d’ondes,
créant un circuit différent de circulation en fonction des parties de corps en contact,
ainsi quand je me suis agrippé de cette manière à mes cheveux,
j’ai eu la sensation d’une route nouvelle de circulation que je sentais pour la première fois,
établie par le contact ferme, tenace de mes mains et de ma chevelure,
action que je n’avais jamais fait auparavant

après je fais descendre lentement les doigts sur mon visage,
presque en griffant comme si je cherchais à freiner ainsi la descente,
très très érotique comme sensation,
avec toujours des contractions bien sûr, les bonnes ondes de la prostate,
la sensation de pénétration,
tout cela est délicieux

je m’attarde autour de la bouche, décidément très chargée d’érotisme aussi,
bien que là on bascule assez facilement du côté du fantasme,
ce qui ne m’intéresse pas vraiment,
aussi les doigts se contentent de la fente des lèvres, entrouvrant celle-ci,
passant et repassant dessus langoureusement

avec l’autre main descendant et allant farfouiller en même temps dans mon anus-pussy
et l’autre restée en place, continuant à chipoter les lèvres d’en haut,
cela fait des sensations tout à fait intéressantes, délicieuses,
il y a une espèce de circulation qui se crée,
les deux fentes aux deux bouts de la chaîne, en quelque sorte,
je me sens trousser par en-dessous et par au-dessus

cela m’incite à un peu examiner quelle autre partie de mon corps jusqu’ici, j’ai délaissé,
pas trop caresser, pas trop pris en compte durant mes jeux,
le reste participe plutôt bien,
juste que mes caresses descendent rarement plus bas que les genoux,
je vais voir un peu si c’est intéressant aussi de s’aventurer par là,
du côté des pieds, des chevilles, etc