#34482
bzobzo
Participant

en même temps cela me fait un peu peur; c’est le comble non!

cela peut peut-être inquiéter, donner le vertige sûrement

cela a un côté miraculeux tout ça,
c’est sans limites, tu peux obtenir des sensations toujours de meilleur qualité,
toujours plus de richesses, de nuances

cela s’obtient , comme je l’ai déjà écrit,
d’une part en enrichissant et en peaufinant sa technique,
d’autre part et surtout,
en parvenant à se lâcher de plus en plus,
en parvenant à faire monter de plus en plus ces énergies délicieuses que nous avons en nous

le peaufinage de la technique a peut-être ses limites quelque part
mais les sources d’énergie en nous, aucune,
d’où le fait que notre pratique n’a aucune limites,
que derrière un sommet, il y en a encore un autre, puis un autre, puis un autre, etc

c’est donc véritablement à un trésor intarissable
et dont l’exploration n’est jamais achevée,
auquel nous avons affaire

déguste, fais-toi plaisir autant que tu veux, autant que tu peux,
n’ai pas peur d’aller jusqu’à l’épuisement si tu en as envie, ,si le désir est là
on est tellement bien après quand le corps est repu, quand le corps est rassasié,
on semble dans le lit, léger, léger, léger,
tellement bien dans sa tête, tellement de plaisir a passé dans les tuyaux,
on sort de moments enchantés,
on est apaisé, heureux tout simplement de vivre

et sois bien à l’écoute de ton corps, c’est vraiment un des points le plus important,
il faut savoir se remettre en question si nécessaire,
la suspicion d’une routine se mettant en place, doit être un signal d’alerte,
il faut garder la sensation que cela se renouvelle sans cesse, jour après jour,
que cela semble sans cesse nouveau,
que tu n’as jamais vécu d’aussi beaux moments,
que c’était encore mieux qu’hier,
que tu sembles toujours avoir un enthousiasme d’adolescent face à tout cela,
que tu éprouves que de l’émerveillement face à ce que tu parviens à tirer à présent de ce corps

c’est le meilleur état d’esprit,
c’est le mien en tout cas
et je suis parvenu à le garder malgré que je pratique au moins une heure par jour,
depuis plusieurs années maintenant

c’est l’état d’esprit qui semble être le tien aussi pour l’instant,
prends soin de le garder,
éclate-toi mais n’oublie pas de toujours essayer de progresser,
quand tu arriveras à une bonne maîtrise,
privilégie la qualité des sensations, leur richesse, leurs nuances,
c’est cela le véritable progrès à partir d’un certain moment