#34495
bzobzo
Participant

alors je n’entrerais pas dans des détails concrets
car ma façon de pratiquer est bien trop éloignée de ce que tu décris,
pour cela il faudra attendre le retour d’ @andraneros

mais l’impression que j’ai en lisant ton texte,
c’est que tu es entré dans une routine,
or faire du surplace jour après jour, c’est reculer, c’est régresser,
à moins vraiment que de pratiquer une fois de temps à autre

tu dois essayer de te renouveler, changer quelque chose, pour ranimer la flamme

En 2eme phase, je commence le travail de rétractation, Je resserre les muscles du sphincter le plus doucement possible (tout en inspirant par le nez) pdt une dizaine de secondes, et je relâche en expirant pour provoquer les contractions par la suite, je procède comme çà jusqu’à la fin de la séance, (qui dure au minimum entre 1 heure et 2h30).
Je sollicite plutôt la rétractation que la poussée,, qui me procure pas grand chose en terme de sensation…
Très souvent j’adopte la levrette, c’est la position qui fonctionne le mieux… A l’époque j’arrivais à obtenir des spams, mon bas du corps commencer à vibrer, j’obtenais de très bonnes sensations…

tout cela me semble très mécanique, beaucoup trop systématique,
introduis ici des changements, écoute ton corps, écoute ton désir,
la pratique prostatique n’est pas une masturbation où il suffit de faire un geste machinalement
pour obtenir un résultat

essaie de moins réfléchir à ce que tu fais, d’introduire de la spontanéité,
de suivre ton instinct,
ne te décourage pas si une nouvelle façon de faire, des mouvements autres, ne produisent pas un immédiat effet
et t’inciterait à retourner vers ta façon habituelle,
change et insiste, persévère dans la modification de ta routine,
deviens un laboratoire, expérimente,
fais tes gestes, tes rythmes différemment

pas besoin de tout chambouler, juste changer les rythmes, les périodicités
mais bon, tu peux aussi tout chambouler, cela ne peut pas te faire du mal,
il faut s’habituer à constamment expérimenter un peu,
à tester de nouvelles choses,
de nouvelles positions, de nouveaux mouvements, etc,
encore une fois, faire du surplace trop longtemps, c’est régresser

sans doute, cela rassure de faire tout le temps les mêmes mouvements au même rythme
mais les résultats se sont appauvris,
il faut te renouveler

aussi dans doute utilise-tu toujours le même masseur,
sans doute l’Hélix,
essaie-en quelques autres, que tu ais des alternatives,
genre Progasm, ou Progasm Junior ou Vice2 (je viens de l’acheter, je l’ai entre les mains,
il est splendide)

voilà ce que j’ai à te proposer