#34534
bzobzo
Participant

le désir conforté par une progression en crescendo de la tension sexuelle
crée en nous une sorte d’élan,
c’est cet élan qu’il faut arriver à suivre,
il ne faut écouter que lui,
toute notre technique devrait être à son service,
jamais un instant il ne devrait perdre sa prédominance dans la conduite des ébats

ainsi en se laissant guider, en étant bien à son écoute,
cette voie se révèle impériale, cette voie se révèle impérieuse, dans notre chair,
la puissance devient douceur, la douceur devient puissance,
on sent en nous une harmonie sauvage s’élever de toutes parts,
portée par des vagues voluptueuses

le petit miracle s’accomplit une fois de plus,
on a en nous cette irrésistible sensation qu’on nous fait l’amour,
on a en nous cette irrésistible sensation qu’on se fait l’amour,
ardent cercle de l’auto-fertilisation sexuelle dans l’instant,
on s’est enlacé de tout notre être,
on s’est étreint de tout notre être,
on s’est pénétré, on a été pénétré de tout notre être

un corps de rêve,
le corps, se rêve,
l’amour, ce rêve du corps