#34580
bzobzo
Participant

juste rajouter encore

les différents stades que je décris juste au-dessus
de la perception du plaisir dans tout le corps,
correspondent avant tout à une escalade de la qualité de la sensation en nous

ils impliquent une progression dans le temps,
amélioration de la qualité de l’écoute de ce qui se passe en nous,
cela veut dire être de plus en plus à l’écoute des détails, de cette myriade d’infinis détails,
capacité à se lâcher en se relâchant
c’est-à-dire capacité de plus en plus grande à faire monter les énergies en nous,
accepter le féminin en nous,
pas forcément en se laisser totalement submerger comme je le fais
mais capacité de l’intégrer dans la séance,
amélioration de notre technique aussi

tout cela va faire que la perception du plaisir dans tout le corps , va sans cesse s’améliorer,
va suivre l’évolution que je décris juste au-dessus,
ceci dit cela peut être assez rapide
et de toutes façons, c’est un effort à recommencer à chaque séance,
ce n’est jamais gagné d’avance,
à chaque fois il faut faire l’effort pour retrouver une qualité maximale,
moi quand je commence une séance,
je passe en accéléré, plus ou moins rapidement par tous les stades décrits,
si je ne suis pas en forme, je vais rester à des sensations perçus vaguement dans tout le corps,
au stade 1
mais si je suis bien en forme,
j’arrive dans ce stade ultime que j’ai décris,
c’est-à-à dire tout le corps qui devient un sexe, réagit comme un sexe,
vibrant à l’unisson des pieds à la tête, jusqu’au fond de l’âme, de tout mon être

quel est le stade suivant?
car aucune limite n’existe,
j’ai déjà ma petite idée,
quelque chose est sur le feu en moi,
j’en parlerai en temps utile, quand le plat sera là dans ma chair,
offert à la dégustation