#34594
bzobzo
Participant

Je te souhaite de trouver le bon appendice pour ta table

hé hé merci,
cela demande une réflexion patiente et quelques petits essais
pour déterminer la taille et la forme idéale de « l’appendice », comme tu dis
mais je ferais une démarche en ce sens

pas sûr où je la mettrais car ma magnifique commode, je ne vais pas tout de même coller dessus cela,
donc il faut que je troue l’endroit où la mettre,
peut-être avec une ventouse comme on trouve certains godemichés, c’est en « working progress »

Merci de ta description des « stades », je la trouve éclairante.

c’est une lente maturation, une éclosion que le plaisir dans tout le corps

prends ton temps, tu es sur la bonne voie,
déguste comme un grand cru en devenir, chaque minute de ton parcours

on croit toujours que les progrès auront des aspects spectaculaires, complexes
alors qu’il s’agit juste de bien faire attention,
de porter bien son attention vers l’intérieur et d’être à l’écoute de tout ce qui se passe en nous,
au lieu de penser, au lieu de réfléchir, au lieu d’essayer de faire ceci ou cela,
juste de se laisser aller, de laisser parler son désir,
de se confier entièrement à lui

le progrès, c’est donc juste de ne plus rien faire, juste de se laisser faire
en étant bien à l’écoute et en laissant toutes les forces se déchaîner en nous,
c’est enfantin,
moins on en fait, au plus on laisse le désir s’exprimer en nous,
au plus nos résultats seront au rendez-vous

sens ton corps, laisse-le s’éveiller,
la danse, le chant n’ont pas besoin de nous,
juste que le désir soit libre de chorégraphier dans notre chair