#34682
bzobzo
Participant

mes couilles sont devenues tellement réactives, tellement complices de mes jeux,
on dirait deux petits chatons ronronnant dans un nid
dès que je les presse avec mes cuisses

vivant nu dans mon appartement,
j’ai quasi constamment le bassin empli de frissons doux et chauds de volupté grâce à elles,
partout où je vais, quoique je fasse,
je m’arrange toujours pour venir les presser un peu, les frotter, les effleurer,
avec mes cuisses

c’est trop délicieux d’être occupé à laver la poubelle dans la baignoire
et puis en même temps de sentir dans son bassin des tas d’ondes délicieuses s’éveiller
ou encore en train de manger sur mon tabouret dans la cuisine,
je croise les jambes et je bouge un peu mon paquet,
je suis obligé déjà de fermer les yeux
et tout en continuant de mâchonner lentement, erratiquement,
je prends mon pieds doucement, gentiment, rien qu’avec les effets de ces contacts