#34788
AvatarLOULOU
Participant

Bonjour Andraneros… et boujour à tous.
Tout compte fait, ce sujet du forum « plaisir solitaire, solitude et isolement »
j’avais un peu la frousse qu’il dégénère en lamentations.

C’est tout le contraire qu’il se passe. J’en suis rempli de bonheur de lire vos interventions sur ce fil.

Bien, « 200 000 hommes devraient participer ». Moi je dirais beaucoup moins!
Andraneros, à être confronté à la solitude par les aléas de la vie, une séparation de couple passé l’âge de 50 ans,
non gérée par un mental fort, tu vas avoir un pourcentage important, que tu ne prends pas en compte dans ton calcul des « 200 000 ».
D’après certaines statistiques, 70% de cette population sombre dans l’alcool et la déchéance humaine. Comment veux-tu qu’ils pensent
aux plaisirs prostatiques, seconde vie pour les plus philosophe d’entre nous?
Un autre aspect de ces « 200 000 ». Même dans la tranche des 40 ans, de constat autour de moi, il y en a beaucoup qui ne maîtrisent pas l’outil
informatique, qui n’ont pas une connexion internet et qui ne possède pas d’ordinateur.

Alors comment aider cette tranche de population? Je n’en ai pas la moindre idée. D’un accès direct, verbale, strictement
impossible! Ils se sont renfermés dans la complaisance d’une vie « alcoolisée » ou bien le refus d’aborder l’informatique
et les trésors de témoignages qu’ils pourraient lire sur ce site.

De ces « 200 000 » ils ne va pas en rester beaucoup qui vont oser se mêler à nous! Ajoutes aussi le refus pour certains
de transgresser les textes bibliques, très réducteurs de la découverte sensuelle de notre « moi » intime, même interdit, suivant une éducation familiale accès sur la directive de la religion chrétienne!

Et ces interdits vont loin, très loin. Rien que le mot masturbation. Connaissez-vous sa signification?
La masturbation est absolument condamnée par l’Église catholique.
Définition masturbation : se salir avec la main.

Comment voulez vous dans notre société occidentale être épanouie librement. Les interdits restent prédominant sur les envies.

Cela n’empêche pas les agences de publicités de mettre à notre vue sur d’immenses panneaux d’affichage des femmes posant pour des fabricants de lingerie fine. Cela n’empêche pas la multiplications de sites internet nous proposant de la pornographie abjecte. Juste une bite dans un trou. Il est où l’Amour? L’Amour Le plus pur. L’Amour des gestes tendres, sensuels dans les préliminaires, puis de plus en plus torrides ou bientôt, dans ces corps enlacés, la jouissance va atteindre le paroxysme de se que peut livrer un être humain.

Et bien, dans une vie choisie ou imposée, la solitude n’existe pas. Il n’y a que l’imagination d’une vie à deux pour ceux qui ne l’ont jamais connue. Et les souvenirs heureux pour ceux que les aléas de la vie ont imposé une séparation.

Alors pourquoi être triste? Nom d’un chien. Soyez heureux, vous êtes vivants. Et pour peu que vous cultiviez votre « moi », et le je m’aime…
Laissez votre corps vous aimer. Ce mot Amour de soit est important pour avancer, continuer de grandir même et surtout si nous en sommes à aborder la période du troisième âge en solitaire.

Continuez à aller de l’avant. Mettre au rang des souvenirs agréables vos rencontres avec des femmes que vous jugiez superbes dans la nudité
des corps emmêlés… Alors que vous étiez encore jeunes.

AMHA.

Bien à vous tous… et n’oubliez pas d’être heureux.