#34817
AndranerosAndraneros
Modérateur

@fidelio nous faisait cette remarque le 21 juin dernier :

Je ne passe plus que très rarement sur ce forum car il ne contient plus ce qui m’intéresse: des rapports concrets sur vos expériences au sujet de la sexualité (masculine en ce qui me concerne). Je trouve que ce forum a trop lâché ce qui a fait le succès du traité d’Aneros, à savoir un compte-rendu d’expériences corporelles qui mène à un cheminement éventuellement mental.

Sa remarque est très juste. De nombreux lecteurs sont en quête d’une méthode qui leur permettrait de développer leur sensualité jusqu’au point de vivre des expériences extatiques. Pour cela ils ont besoin de conseils pratiques pour se lancer et de témoignages concrets pour se repérer. Mais ces lecteurs doivent aussi être conscients que chacun est différent et que l’expérience magnifique des uns n’est pas toujours reproductible à un moment donné chez d’autres.

Pour illustrer ce point, je reviens sur ce que @epicture disait le 5 juillet en nous détaillant les 3 étapes que sa pratique méthodique du « massage pénien » lui avait permis d’identifier. Il nous disait en particulier :

Je n’utilise pas d’huile comme le préconise Mantak chia. 

La forme de cet extrait peut instiller un doute chez nos amis qui découvrent cette pratique. En vérifiant dans le texte en français et en anglais, je lis que Mantak Chia écrit dans « L’homme multi-orgasmique » pour l’exercice 5 et l’exercice 6 :

« Start by lubricating your penis »

soit dans l’édition française :

« Commencez en vous lubrifiant le pénis »


@epicture
je suis donc tenté de reformuler ainsi ta phrase :

« Je n’utilise pas d’huile contrairement à ce que préconise Mantak chia. ».

Ce qui, SI JE NE SUIS PAS DANS L’ERREUR, montre que chacun peut adapter les conseils ou les techniques donnés par un maître ou un pratiquant plus expérimenté et parvenir cependant à une maîtrise de mieux en mieux affirmée de sa pratique.

Bon cheminement @fidelio, bon cheminement @epicture.