#34831
AvatarRodward
Participant

Merci beaucoup de tes réponses et de tes bons conseils @Andraneros !

Je ne sais pas si je dirai que j’ai vécu un Super O’, hier soir oui était vraiment intense, mais j’ai l’impression d’être aux portes justement de cette extase, et hier soir j’ai été plus proche de ce stade que jamais auparavant. Il est vrai que j’ai fais un énorme bout de chemin depuis mon commencement il y a quelques années, mais quand je regarde l’expérience des autres et jette un coup d’oeil à la carte au trésor (Attention, je regarde simplement, je ne me compare point !) je n’ai pas encore atteins le stade orgasmique je dirai, c’était agréable, intense et frétillant, mais pas vraiment une explosion de pur plaisir, je sentais justement que j’en étais proche et qu’il ne manquait plus que l’étincelle ! C’est ce qui a été d’ailleurs un peu frustrant durant toute cette heure passée dans cette exaltation ! D’ailleurs c’était impressionnant comme sensation, l’impression d’être hyper-hyper-sensible au niveau des fesses, de vouloir absolument continuer d’être «  »pris par derrière » » et d’être complètement hors du temps et déconnecté de la réalité !

Quand à la session avec la légère vague de plaisir « pur », je ne saurai dire si c’était un P-wave ou un Mini O’ (Vu le plaisir ressenti j’ai vraiment pensé qu’il aurait pu s’agir d’un mini o’)

Je dirai, si je me compare maintenant, à la carte, que j’ai atteins ou non ces stades :

-42 :Ressenti d’une excitation réelle allant dans la direction d’avoir de plus en plus de plaisir : Oui, c’était vraiment comme une jument en chaleur qui cherchait un étalon à tout prix si je puis dire

– 44 : Fortes contractions involontaires sans ressentir d’orgasme : Oui, j’en ai eu pas mal d’ailleurs, même durant les séances des semaines précédentes

– 45 : Fortes contractions involontaires avec une sensation diffuse d’orgasme : Il m’en ai peut être arrivé oui, très très infimes & légères, ou bien c’était peut être un mini o’ comme pour l’étape 46 en dessous
– 46 : Fortes contractions involontaires avec une réelle sensation d’avoir un petit orgasme (Mini-O) : Bonne question, l’étais-ce ou non ?

– 48 Plaisir intense produisant de fortes contractions involontaires, orgasme non éjaculatoire (Dry-O) : Plaisir avec fortes contractions oui, mais à en dire un orgasme, je ne sais pas trop, je n’en suis pas vraiment convaincu :-/

– 49 : Réaction en chaine d’orgasmes non éjaculatoires (O-Zone) : Non, je n’ai jamais vraiment pu enchaîner les moments les plus plaisants, sauf si il s’agit peut être de cette heure entière passée sous « extase non orgasmique » ou plutôt exaltant
– 50 : Sentiment de refus que ces sensations sont réelles : Honnêtement oui, quand je suis actif ou autre et que je repense aux sessions, j’ai du mal à me dire que j’ai vraiment vécu ce plaisir et à expliquer comment il est arrivé là, c’est vrai que les lendemains me laissent parfois incrédule

Il est également vrai qu’il est difficile de dire si un plaisir perçu est un orgasme ou non, j’ai perçu des sensations de plaisir forts, voire très forts, mais je ne dirai pas que c’était vraiment orgasmique à en crier jusqu’au ciel, oui j’ai parfois des gémissements et des moments où je me dis « Oh la vache », mais rien encore qui n’a fait exploser mon cerveau de plaisir 😉 Mais j’ai confiance et je suis sur la bonne voie !