#35113
bzobzo
Participant

ce qui est vraiment splendide,
c’est que cette disponibilité totale de mon corps,
elle semble être devenue la nouvelle norme de n’importe quelle façon que je pratique
et pas seulement debout

le fait d’avoir atteint ce niveau d’ouverture, de réceptivité de tout mon corps,
dans une certaine façon de pratiquer,
cela s’est propagé comme automatiquement aux autres façons aussi

tout est encore devenu plus sensible
mais où cela va s’arrêter?

en marchant nu chez moi, désormais chaque pas avec mes cuisses frôlant mes couilles,
mon bassin est constamment inondé de nectar chaud,
affalé dans mon fauteuil,
je coince tout mon appareil derrière mes cuisses et j’exerce de légères pressions ,
effectue de légers mouvements,
des ondes tellement ineffables se répandent partout en moi
et pour un peu que j’y ajoute quelques contractions
et déjà une jouissance douce comme un petit raz de marée tout en soie et en frissons
m’envahit de la tête aux pieds
et cela n’arrête pas,
c’est divin

vive la République,
euh non,
vive la raie publique