#35728
bzobzo
Participant

ce corps,
dans ce monde,
est formé de chair, de sang, d’os, de nerfs

mais j’ai parfois l’impression qu’il y a une sorte d’autre monde
auquel on accède brièvement
dans lequel il est formé de sensations, d’orgasmes, d’extases, de volupté, de mystère

et que c’est notre vrai corps quelque part, notre seul vrai, notre corps intemporel

donc quand nous nous envolons, que nous sommes emportés par le plaisir,
nous percevons en fait pendant quelques instants ce que nous sommes vraiment,
nous vivons pendant quelques instants vraiment dans notre corps,
nous vivons dans la réalité absolue de cette chair,
nous percevons son essence vraie