#35771
bzobzo
Participant

trouver toujours de nouvelles hauteurs,
quelle délice,
chaque jour est une nouvelle aventure sensuelle dans ma chair,
quel bonheur de pouvoir vivre de pareils moments,
la magie de vivre ce corps comme si j’étais soudainement une différente personne,
au sexe indéterminé, au sexe trouble,
au spectre plus complexe, plus riche, sans limites

ah mes amis, quel trouble divin dans ma chair, quel trouble divin dans ma chair,
des eaux tellement délicieusement troubles,
des vagues tellement délicieusement troubles,
ma chair vécue autrement soudainement,
tout ce féminin qui m’envahit,
c’est comme une drogue, des limites ne sont plus là, tout peut arriver,
tout peut arriver au niveau des sensations, de la jouissance,
de l’inconnu peut à tout moment surgir

l’étrangeté absolue qui s’installe dans ma chair,
je suis accroc à ce dépaysement complet, à ce corps vécu comme si j’étais une autre personne
je est un autre écrivait Rimbaud,
je est un autre et une autre, en même temps chez moi