#36122
bzobzo
Participant

la vérité de la chair,
comme j’aime cette expression,
il y a comme un chant dedans qui se fraie un chemin

la chair a une vérité,
comme elle a une vie cachée
les énergies sont les éjaculations de nos abysses,
c’est le grand cycle de la fertilisation, à la racine,
la vérité de la chair,
c’est que je parviens à éprouver dans l’instant,
c’est ce qui fait de moi une flamme vacillante un moment
sur l’autel ardent de la vie

la femme est partout durant la séance,
l’homme juste en elle,
il n’a pas besoin d’être ailleurs,
il a besoin d’être là juste où il faut, au moment où il faut

éprouver,
la chose la plus fugace au monde
et peut-être la seule qui nous fait exister vraiment un instant,
qui nous fait vivre un peu de l’épaisseur de ce monde

le noyau de la terre est tellement loin,
tellement inaccessible
mais un peu de sa poussière a été enfermée en nous, avant la naissance