#36617
bzobzo
Participant

le texte juste au-dessus pourrait donner l’impression que j’imagine des choses,
que des images défilent dans ma tête,
ce n’est pas ce que j’ai voulu dire

je pense le moins possible,
je m’évertue à éteindre mon moi pensant et y arrive la plupart du temps,
ma tête s’emplit ainsi de sensations, devient le lit de puissants et variés flux d’énergies

j’injecte plutôt mon imagination dans l’action,
une imagination en action dans le corps,
en action dans la chair,
débridée follement, dansant le désir,
immergée dans le corps ,
comme un poisson dans les profondeurs aquatiques

c’est la sensation que j’ai en tout cas,
qu’elle est là jouant avec mon corps, improvisant le plaisir, au gré du désir
et non plus juste dans ma tête,
sa plaine de jeu s’est immensément agrandie