#37212
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour @youngboy,
Je suis heureux de voir que tu nous restes fidèle.
Tu constates toi aussi que le désir est un facteur important pour réussir une session quand on est en phase d’apprentissage :

 il y a eu une séance, elle date du début du confinement où je me suis retrouvé avec du temps devant moi, cela faisait un moment que je n’avait pas touché à ma prostate, je prends mon hélix et hop c’est parti, et là surprise le plaisir s’est montré bien plus présent, assez localisé sur la prostate mais là. Je pense qu’il s’agissait probablement d’un mini O,

C’est une très bonne expérience. Je ne suis pas étonné que tu n’aies pas pu la renouveler tout de suite. C’est fréquent comme tu peux le lire sur le forum.

mes séances se ressemblent, je n’en fait pas très régulièrement mais elles sont assez satisfaisantes.

C’est une bonne chose. Sens-tu si il y a peu à peu des progrès ?

je finis ma séance en me masturbant, le super T me servant de consolation et à satisfaire mon excitation

C’est dommage. Je pense que ce serait mieux pour toi de séparer tes deux activités de deux ou trois heures. D’ailleurs tu réponds implicitement à mes regrets :

st ce que le fait de finir en me masturbant à la fin est il un élément qui m’empeche d’éveiller ma prostate? Pensez vous que cela trompe mon cerveau qui « oublie » alors que la prostate me donnait du plaisir ?

Tu demandes :

devrais-je persister un peu plus longtemps ?

Si c’est pour forcer quand tu n’as plus vraiment envie, non. Si c’est pour faire une forme d’entraînement tout en finesse sans rien en attendre dans l’immédiat et sans te forcer à le faire, tu peux travailler ton contrôle neuromusculaire. L’exercice portera ses fruits peu à peu comme tout entraînement bien mené.

Bon cheminement @youngboy.