#37287
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour et bienvenue sur le forum @maximeg.
Tu demandes :

Est ce que cette version de l’aneros helix est moins bien que celle avec un bras manipulateur? Sur espace libido, tous les aneros ont 2 bras tournés vers l’intérieur.

Je réponds d’abord à ta question sur le modèle de masseur. Ce modèle que tu mentionnes est le modèle originale, la première version en vente à la date de l’essai publié par @adam (9 avril 2010).

Depuis environ deux ans Aneros a renouvelé sa gamme en remplaçant les modèles originaux à un bras d’acupression et une poignée de manipulation par des nouveaux modèles pourvus de deux bras d’acupression et donc sans poignée de manipulation. Ces nouveaux modèles remplacent les anciens et constituent la gamme appelée « Trident ».

Tu as donc le nouveau modèle le seul qui soit disponible désormais. @adam notait 5/5 la première version et 5,5/5 la seconde. Tu te demandes :

si le fait qu’il y ait 2 points d’appui extérieurs ne gêne pas les mouvements.

Si le masseur est bien placé la réponse est non. Tu peux remarquer qu’il y a un petit renflement près de la base. Il ne faut pas qu’il soit enfoncé dans l’anus car dans ce cas les deux bras sont en appui et effectivement la mobilité du masseur est très réduite. En revanche si ce renflement et bien à l’extérieur, les bras n’étant pas en appui ferme sur la peau, le masseur garde toute sa mobilité sur les deux axes principaux
1. verticalement pour s’enfoncer dans le rectum et en ressortir sur quelques millimètres,
2. en bascule quand le bras périnéal vient en appui sur la peau et que la suite du mouvement vertical évolue en bascule arrière-avant en profitant de l’appui du bras avant. A ce moment le bras arrière dit K pour Kundalini vient à son tour au contact de la peau.
Dit autrement en position de repos le masseur doit être en position instable sans appui.

Est ce normal que des contractions légères (comme recommandées dans le traité d’Adam) ne me fasse ressentir absolument rien

Il est normal de ne pas avoir de sensations fortes ou même simplement agréables au cours des premières sessions. Certains d’entre nous ont ce privilège, nous sommes une majorité à devoir nous montrer patients pour en bénéficier.

Tu as déjà un avantage sur d’autres débutants, tu sens la présence de ton masseur sur ta prostate. C’est un point important. D’après ce que tu nous dis de ton expérience en matière de plaisir anal il me paraît normal que les sensations nouvelles que tu découvres ne t’apportent pas encore de plaisir significatif. Ton cerveau doit apprendre à interpréter ces signaux inconnus et il lui faut du temps.

Tu nous dis :

je n’ai pas de contraction involontaire 

Tu sembles engager tes sessions dans une dynamique d’effort. C’est normal pour les débutants qui faute de ressentir les plaisirs attendus sont tentés d’insister voire de forcer pour les déclencher. C’est contre-productif. Or les contractions involontaires ne se produisent que si tes muscles sont disponibles c’est à dire en situation de relâchement. Si tu es très contracté, volontairement ou inconsciemment, tu bloques tout. C’est pourquoi les conseils prônent le relâchement musculaire, la détente, la relaxation.

étant hétéro, tout ce qui m’excite, dans ma tête ou dans le porno, ne concerne que le plaisir du zizi.

L’un des sujets du forum est titré « Les paradoxes de l’orgasme prostatique », ce n’est pas pour rien. L’accès au plaisir prostatique demande un changement de paradigme. Nous devons tous apprendre à recevoir notre plaisir prostatique par une voie différente, avec des stimulations différentes, avec des sensations différentes, et au final des expériences orgasmiques différentes de la seule que nous connaissions avant de vivre nos premiers orgasmes prostatiques.

C’est important que tu prennes conscience que cette forme de sexualité n’est en rien le prolongement de celle que tu connais. Ta réaction est normale. C’est une des raisons pour lesquelles on conseille aux débutants d’engager leurs sessions en mode de méditation. Il y a au début, avant les premiers succès, une vraie difficulté à vaincre. Nous pouvons tous y parvenir même si certains ont besoin de plus de temps que d’autres.

Bon cheminement @maximeg.