#37372
filoufilou
Participant

Bonjour Andraneros
Je verrais bien ce qu’il va se passer. L’attente fait partie du plaisir. En ce qui concerne les mouvements, je ne peux laisser libre cours à mon corps car je ne suis pas seul. De même pour les râles et les soupirs. Au plus fort de mon plaisir je me mords les lèvres tout en m’efforçant de garder le contrôle… Je suis conscients que cela m’empêche sans doute d’atteindre de plus hauts niveaux de jouissance que ce que je vis. Néanmoins ma prostate me comble puisque le plaisir qu’elle me procure maintenant je ne pensais pas, pendant longtemps, que ce serait du vécu. J’ai ma dose de plaisir tous les jours, même sans masseur; c’est génial.
A bientôt si le Peridise me donne ce que j’en espère.