#37373
bzobzo
Participant

Je pense que ne pas avoir d’attentes est la chose la plus difficile à faire dans ce cheminement.

une fois qu’avant de commencer sa séance, l’on sait qu’on va obtenir des résultats,
on n’est plus dans cette attitude d’expectative constante malgré soi,
si préjudiciable à l’éveil des sensations, à l’arrivée des orgasmes

mais tant qu’on en n’est pas là, ce n’est pas facile en effet
de vider son esprit de ce sourd espoir de vibrer, d’être ému dans sa chair,
de vivre ses premiers moments sérieux de magie, aussi fugaces soient-ils

certains y arrivent tout naturellement, spontanément,
cela semble être le cas de notre néophite @alix37,
pour d’autres, c’est plus compliqué

la bonne manière, je crois, d’approcher ce problème,
c’est de ne pas essayer de lutter, d’essayer absolument de tuer dans l’oeuf ces attentes,
c’est la meilleur façon de se stresser, de se déconcentrer,
de ne pas parvenir à être à l’écoute de son corps comme il faut

c’est d’ailleurs une règle de base fondamentale,
il ne faut jamais essayer d’aller contre le courant, de se retenir, de se forcer,
la bonne attitude, est une attitude de laisser aller, de faire avec
il faut laisser pisser le merinos, ne pas se prendre la tête,
plutôt que de se braquer,
de finir par être obnubilé par le potentiel négatif de certaines pensées durant l’action,
au contraire, il fut essayer de se laisser porter par le désir
avec tout ce qu’on porte en soi, avec ses pensées négatives aussi,
la seule vraie manière de s’en débarrasser,
c’est de ne pas chercher à s’en débarrasser, juste faire avec

se concentrer donc sur le corps, sur sa chair, sur l’action, aussi minime soit-elle,
se laisser porter par l’élan du désir avec tout ce qu’on porte en soi,
tout ce qu’on a de négatif aussi, de plombant dans sa tête,
ses craintes, ses anxiétés,
tout cela finalement peut être le bienvenu durant une séance,
une occasion unique et puissante de se ressourcer, de se vider de ses soucis, de reprendre confiance en soi
si on sait y faire, se laisser emporter sans restrictions,
laisser le plaisir réduire en miettes tout ce qui veut faire obstacle à la fête dans la chair,
en faire de la fricassée éjectée manu militari par le vide-ordure
par notre chair avide d’ivresse et de volupté

le hors-bord a un moteur suffisamment puissant que pour faire lâcher prise à n’importe quelle amarre
si elle ne veut pas se détacher gentiment,
suffit juste de faire confiance aux chevaux qu’on a au fond de soi
sans se préoccuper de tout ce qui veut nous retenir contre le quai