#37440
bzobzo
Participant

les hommes ne le savent pas
mais leurs organes génitaux,
en-dehors d’émettre régulièrement, quand sollicités comme il faut, un peu de sperme
dans les circonstances diverses et variées que l’on connait,
peuvent aussi émettre une soie voluptueuse
et en beaucoup, beaucoup, plus grande quantité,
intarissables en fait, ils peuvent devenir en la matière,
pour cette substance délicate à l’infini, émise dans l’invisible

la technique est assez simple, élémentaire même,
je n’y reviendrais pas, j’ai essayé dans ce fil de la décrire en long et en large
mais c’est le jeu, la danse, des cuisses avec nos couilles, notre sexe,
qui rend peu à peu ceux-ci de plus en plus sensible au moindre contact, à la moindre pression,
vous les effleurez un peu
et vlan, voilà déjà un jet de volupté soyeuse dans votre bassin,
vous insistez un peu, vos cuisses et vos génitaux font frotti-frotta
et déjà vous vous tordez doucement sur votre lit,
des râles plein la gorge
et le corps traversé de vagues tellement ineffablement douces, chaudes,
un nectar somptueux tellement épanouissant dans la chair

quel dommage de passer à côté d’un tel potentiel