#37495
bzobzo
Participant

Puis-je ajouter @bzo temps de laisser monter l’excitation jusqu’à ce soir

hé, hé, c’est sûr cela,
une journée comme cela , à penser tout à fait à autre chose,
oublier même que cela existe,
après d’abord il y a ce plaisir si particulier, si intense, des retrouvailles
et puis cela repart de plus belle

c’est sûr qu’il doit exister un point de saturation
comme à toute chose aussi intense et plaisante , qu’elle soit,
c’est aussi pour cela que j’essaie de me diversifier et de me renouveller sans cesse
malgré ma tendance à la monomanie

non, c’est sûr que quelques heures de détachement complet de la pratique
permettent des moments de retrouvaille intense,
quelqu’un qui pratiquerait constamment jour après jour,
finirait par se lasser peut-être,
ceci dit, il y a de la marge, beaucoup beaucoup de marge,
avant d’arriver à pareil point de saturation

personnellement je ne suis pas très partisan
de laisser passer plusieurs jours systématiquement entre chaque séance,
je n’y crois pas, cela ne rime à rien
j’ai toujours pratiqué autant que j’en avais envie,
parfois des heures et des heures chaque jour, pendant de longues semaines,
je crois plutôt que la devise d’un grand maître du yoga,
s’applique aussi à notre art: « s’exercer, s’exercer et tout viendra »