#37520
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour @caktil,

Par contre @Andraneros, je ne vois pas de quoi tu parles en disant :
tu cours le risque de subir tous les effets négatifs associés à ces substances

Je précise que je n’ai aucune expérience personnelle du cannabis, ni du THC (la molécule psycho-active), ni du CBD (la molécule apaisante).
Je mets à part les effets éventuellement associés à une consommation excessive, comme c’est le cas pour l’alcool ou n’importe quel médicament.
D’une part on peut craindre qu’une utilisation « habituelle » puisse induire peu à peu une utilisation moins prudente et / ou plus fréquente que la tienne. D’autre part, selon ce que j’ai lu ou entendu, les effets psycho-actifs du cannabis restent présents plusieurs heures après la consommation. Même s’ils sont très atténués ces effets ont des conséquences sur l’état de vigilance du consommateur, ce qui est une source de risques dans la vie quotidienne, par exemple s’il conduit un véhicule. C’est ce à quoi je pensais en écrivant la phrase que tu cites @caktil.

Ton témoignage @caktil confirme donc que pour toi le cannabis a un effet très positif pour tes sessions. En reprenant ce que j’ai lu sur d’autres forums spécialisés penses-tu que ton expérience avec le cannabis t’a aidé à développer tes capacités orgasmiques sans son utilisation, même si les sensations dans ce cas sont encore moins intenses ? Où se placent les 3 % dont tu parles, plutôt au début, plutôt à la fin ou au hasard de tes 100 premières session ?

A jeudi pour ta 100ième, ou vendredi matin pour te laisser le temps de reprendre ton soufle !

Bon cheminement @caktil.