#37681
bzobzo
Participant

séance étonnante, très puissante,
me suis mis en appétit avec une dizaine de minutes aneroless,
une fois bien chauffé, bien excité, j’ai sorti le Vice 2, toujours sans moteur bien sûr,
et hop me voilà parti

ça va de mieux en mieux avec masseur aussi,
je retrouve peu à peu mes automatismes d’antan,
à un moment donné, j’ai décidé de garder les yeux ouverts, enfin entrouverts vaguement,
bien m’en a pris, je continuais encore pendant tout un temps des va et vient délicieux,
chaque contact du masseur m’enflammant les entrailles toujours plus,
je geignais, je râlais, j’en pouvais plus

par moments je me caressais ardemment,
à d’autres, je gardais juste les mains pressées quelque part, attirant les vibrations,
voire juste les bras étendus en arrière de la tête, en position de total abandon,
cela arriva, je senti un tremblement de terre de plus en plus puissant monter,
tout mon corps a commencé à être secoué de plus en plus,
une vraie danse de saint-guy rapidement, j’étais projeté dans toutes les directions,
l’orgasme me faisant se contorsionner avec une violence rare
comme je n’ai encore jamais connu

j’aime bien, moi, tous ces dérèglements du corps qui accompagnent le plaisir ultra intense,
ils ne m’ont jamais fait peur, il suffit de se laisser complètement aller, de s’abandonner, d’accompagner,
et le plaisir est là, intact, total, malgré des manifestations parfois très brutales et très anarchiques,
cela a duré une trentaine de secondes ainsi, comme cela catapulté, disloqué dans les airs,
après cela s’est calmé, le sperme a commencé à couler doucement comme une source chaude entre mes cuisses ,
l’orgasme a encore continué une bonne trentaine de secondes,
c’est dans son genre, de loin mon meilleur orgasme,
première fois en fait que je parviens à vivre l’éjaculation en mode yin,
sans être désarçonné à un moment donné par l’extraordinaire intensité qui se manifestait,
mémorable de ce point de vue