#37802
AvatarNcls0
Participant

Bonjour à tous,
Je reviens après deux semaines d’absence. La reprise du travail en présentiel m’a fait ralentir le rythme.

15ème session : elles se suivent et se ressemblent.
Des sessions d’une heure environ, qui se déroulent en 3 phases qui se répètent.

Phase 1 : Les débuts sur les chapeaux de roues
Dès le positionnement de l’Aneros et pendant les 15 premières minutes :
Des contractions involontaires très fortes et une montée de plaisir (les fameuses vagues) très puissantes et très rapides.
Je sens que ça monte, que j’y suis presque et pouf ça retombe comme un soufflet.

Phase 2 : Le calme
Pendant 10 min, le calme. Rien ne se passe mais après la puissance des contractions et des montées de plaisir précédentes je me sens détendu.

Phase 3 : Le ressort
Je ressens une à deux montées de plaisir d’intensité faible et mon corps se met à convulser : d’abord mes jambes et mon bassin puis les bras et le haut de mon corps (cela peut m’arriver de claquer des dents très fortement).
Celà dure de 30 à 45 minutes mais je ne ressens pas de « vagues ». Ensuite tout s’arrête.

J’ai cette impression que :
Mon esprit réagit au plaisir mais pas mon corps -> rien -> mon corps réagit au plaisir mais pas mon esprit
Comme si j’arrivais à dissocier mais pas à faire les deux en même temps.

Est-ce bien utile de laisse faire ces convulsions si je ne ressens rien ou celà veut simplement dire que j’ai « raté le coche plus tôt » ?

J’ai à la fois l’impression de stagner mais en même temps j’ai l’impression qu’à chaque séance, la durée des vagues de plaisir ne change pas mais que l’intensité elle augmente ne serait-ce qu’un tout petit peu.
Il m’arrive également en journée de ressentir des petites vagues de plaisir.

Merci encore pour tous ces conseils et messages.