#37901
AvatarBuzzi
Participant

Bonjour à tous et me voici de retour parmi vous avec, encore une fois, le récit d’une expérience de ma dernière session.
Comme à mon habitude, je fais la session la nuit et cette fois je n’étais pas dans le lit avec ma femme puisque je suis allé dormir dans l’autre lit tout seul.
Mes sessions sont maintenant des moments de plaisir, il n’y a plus cette mer calme. Mes séances se passent toutes sur une mer plus ou moins déchainée et je dois dire que j’apprécie beaucoup.
Lors de ma dernière sessions le plaisir est monté haut et j’ai senti ces vagues de plaisir se déclenchées un peu quand elles voulaient^^.
Concernant ces vagues de plaisirs je suis assez dérouté car quand je lis les témoignages sur les orgasmes prostatiques nombreux sont ceux qui relatent le fait de sentir l’aneros frotter contre la prostate. Pour ma part je sens le plaisir au niveau de me crisper, de sentir quelque chose dans le dos et avoir l’impression de plier mon dos, mais je ne sens pas encore cette boule se durcir. Cela m’est arrivé à quelque rare reprises et même en me focalisant dessus, je n’arrive pas forcément à sentir l’aneros frotter contre ma prostate.
J’ai eu encore beaucoup de plaisir lors de ma dernière session avec des pics de sensations plaisantes mais toujours pas de contractions involontaires et de sensations de boule qui durcit à l’intérieur.

Je suis heureux de pouvoir connaitre ces sensations et je me rapproche de l’orgasme mais il faut dire que j’ai encore des sentiments de frustrations car ce plaisir en appel d’autres et j’aimerai connaitre plus. Il faut que je sois patient et quand je regarde en arrière, j’ai déjà reçu ce cadeau en récompense de ma patience : Des sensations bien plus importantes.
Je sais que je dois continuer à me relaxer d’avantage et j’essaie vraiment mais cela viendra quand sa viendra.

Bo cheminement à tous

Buzzi