#37916
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour @Rodward,

Aujourd’hui peut être un petit déclic …

Je reprends à ma manière la phrase prononcée par Neil Armstrong quand il a posé le pied sur la Lune en 1969  « C’est un petit déclic pour ta session mais un bond de géant pour ton cheminement ». L’événement que tu nous décris met en évidence une amélioration importante de la perception des groupes musculaires en action autour de ton masseur. Plus qu’un simple déclic, c’est une porte vers une amélioration spectaculaire de tes sensations que tu viens d’ouvrir.

En différenciant les différents faisceaux musculaires de ton périnée tu va devenir capable de les contrôler avec plus de précision, de les contracter ou de les relâcher indépendamment les uns des autres et donc
• d’activer les mouvements de ton masseur avec de plus en plus de précision pour le mettre là où il te fait fondre,
• de lui donner plus de liberté de mouvement en parvenant à détendre encore mieux toute la zone périnée – rectum.
• d’amplifier le plaisir que tu ressens en combinant contractions et détente faisceau musculaire par faisceau musculaire.

Mieux tu y parviendras, plus vite ta prostate réagira et plus vite le cycle des contractions « involontaires » prendra les commandes de ta session.

L’amélioration de ton contrôle musculaire te permettra de libérer le reste de ton corps, comme tu en as fait l’expérience, sans perturber les mouvements de ton masseur. Tu pourras ainsi démultiplier les effets de tes orgasmes en ouvrant tout ton corps à la circulation de ton énergie sexuelle.

je me rends compte que je contractais peut être les mauvais muscles, et au lieu de contracter les muscles comme si l’on devait se retenir d’uriner, il fallait contracter ceux du bas de l’anus comme si l’on se retenait d’aller à la selle ou de lâcher un gaz …

Si tu prends un peu de temps, pendant tes sessions et en dehors, pour pratiquer de façon systématique des exercices de contractions différenciées des faisceaux musculaires dont tu viens de prendre clairement conscience, tu as la possibilité d’accélérer considérablement ton développement orgasmique.

En isolant la contraction du muscle PC (envie d’uriner), de l’anus (rétention des gaz et autres), du rectum (pour pousser) et du bas des abdominaux tu peux moduler les pressions internes sur ta prostate et la masser sans masseur présent, même si c’est plus facile avec masseur.

Bon cheminement @Rodward.