#38213
AvatarBuzzi
Participant

(NB : Message recopié de la messagerie Sexosphère NXPL sur Discord)

Bonjour à tous, je reviens Après plusieurs sessions où j’ai essayé de mettre en application les conseils que j’ai reçus. Après une grosse avance car mes sessions sont dorénavant toutes plaisantes , je stagne et je n’arrive pas encore à franchir ce point où je perds le contrôle.

De plus, j’ai l’impression de ressentir des vagues de plaisirs cérébrales. Je m’explique, je ne ressens pas forcément (c’est déjà arrive dans de précédentes sessions) de chatouille de plaisir. Ca vient d’un coup et ça repart. Comme beaucoup, je sens encore pas mal mon sexe quand il entre en érection et parfois même je le sens vraiment très dur (érection puissante on va dire). Donc il y a du mieux, je ressens ma prostate, j’ai du plaisir mais je n’arrive pas à faire monter ce plaisir plus haut et ressentir ces chatouille incroyable dans tout ou partie de mon corps.

Ps: à un certain moment de mes sessions j’ai une envie de me masturber pour faire monter le plaisir plus haut, comme une frustration car mon plaisir prostatique stagne. J’arrive à ne pas me masturber mais évidement le plaisir ensuite ne monte pas plus haut.

De plus, ces dernier jours, en dehors de l’utilisation de mon aneros, je pratiquai assez souvent la masturbation sans dépasser le point de non retour. La dessus je me suis beaucoup amélioré par rapport à avant mais je pense que de faire cela peut freiner mon cheminement prostatique.

Car mon esprit de centre sur ce plaisir qu’il connaît bien et pour moi c’est une façon de recevoir du plaisir même quand je n’ai pas beaucoup de temps. Le mieux j’imagine serait de continuer mon rewiring en essayant de faire autre chose que de me masturber quand mon envie sexuelle revient : exercice de respiration par exemple tout en essayant de canaliser cette énergie sexuelle et tenter de la faire voyager dans le corps.

Vous en pensez quoi?

Merci a tous pour vos réponses et bon cheminement à tous