#38253
bzobzo
Participant

les tremblements semblent être la consequence plus que la cause de l’orgasme.

oui, oui, comme @nydor l’a très bien décrit

ceci étant dit, il peut être tentant , une fois que c’est parti d’en « rajouter »,
on sent que le corps se dérègle sous la puissance du plaisir,
il est assez facile par moments d’accentuer l’aspect physique de ses dérèglements
mais si on cède à ces tentations faciles,
on ne va plus vivre avec autant de puissance et de richesse, l’orgasme
car au fond, on provoque un déséquilibre

ceci dit, c’est une tentation à laquelle, tous à un moment donné,
quand on arrive à ce stade, on a cédé,
c’est fascinant , en effet, de se rendre compte de ces manifestations du corps qui se dérègle complètement
sous l’effet des orgasmes

mais le tout, après c’est de dépasser cette facilité et de continuer ainsi à progresser,
à s’optimiser dans les moments de plaisir extrême