#38898
AvatarBuzzi
Participant

Bonsoir à tous, je reviens ici après quelques sessions mais surtout pour une sorte de feedback depuis mon commencement dans cette aventure prostatique. Aujourd’hui, j’ai la chance de pouvoir connaitre des plaisirs lors de chacune de mes sessions et ces dernières deviennent de plus en plus intense au fil de mes sessions mais cela n’a pas toujours été ainsi et je suis parti du néant ou presque.
Voila plus d’un an que je me suis lancé dans cette aventure prostatique et les débuts furent loin d’être simple. Ma décision de partir sur ce cheminement vient d’une sorte de jalousie que j’ai envers les femmes de pouvoirs enchainer les orgasme et quand je regarde ma femme je l’envie car les orgasmes qu’elle connait ont l’air d’être encore plus puissant que mes orgasmes éjaculatoire. Cela vient peut être du fait de mon envie de me sentir « femme » car il m’arrive à plusieurs reprises d’avoir envie d’être une femme, de m’habiller comme elles et forcément d’avoir les mêmes plaisirs. Malheureusement, je n’ai pas de vagin et je dois faire avec mon sexe… sauf que j’ai pris connaissance de la prostate et des plaisirs que l’on pouvait en tirer. Voilà, je peux enfin jouer avec mon côté féminin.

Mes début ne furent pas simple, niveau ressenti je n’avais pas grand chose et j’étais tellement habitué au massage pénien et au plaisir que cela procure que je pensais que chaque séance rimera avec plaisir même si je savais qu’il ne sera pas au niveau de mes orgasmes éjaculatoire au début. Ceci veut dire que j’avais des attentes là où je ne devais pas en avoir. Après plusieurs mois et après avoir passé pas mal de temps sur ce site et à écumer ce forum pour trouver des pistes qui m’aideront à avancer. Je lis que je dois rester concentrer sur les ressentis et réussir à me détendre. Durant mes débuts j’attachais une grande importance à la relaxation et j’essayais de me focaliser sur la prostate mais cette dernière ne me renvoyer aucun message ou presque. J’avais bien lu que cela n’était pas grave et qu’il faut faire preuve de patience dans ces cas là. Au bout d’un moment, les premiers signes de plaisirs montrent le bout de leur nez. Super mais pas facile de les entretenir et je m’y perds dans les conseils que j’ai pu avoir sur ce forum. Continuer à se relaxer, d’accord mais je perds les sensations… comment faire je me sens perdu je stagne je ne sais plus quoi faire, j’hésite à abandonner car le plaisir il y en a un peu mais je dois avouer que beaucoup moins que ce dont j’espérai. Et oui encore une fois l’espoir d’avoir de réelles sensations est toujours là et je pense que cela est un frein à mon évolution. Pendant un moment, j’abandonne également le fait de porter mes vêtements favoris car dès que j’enfile un de ces vêtements mon cerveau passe directement en mode pénis et j’ai souvent la réaction d’avoir une érection. C’est la réaction qui se produit quand j’enfile ces vêtements donc pas top pour orienter le cerveau vers la prostate et cela paiera car au bout de plusieurs sessions j’ai pu constater une progression et depuis la progression ne cesse et le plaisir continue de grimper à chaque session.
Donc je dois dire que les débuts sont beaucoup plus difficile que la suite car souvent on ne sent rien de la prostate, on arrive à sentir l’aneros bouger contre la prostate mais sans plaisir, le frottement de l’aneros me procure du plaisir et en même temps j’ai une érection qui envahit mon cerveau qui lui repasse illico sur le pénis qui aura pour effet d’atténuer le ressenti de la prostate. Difficile de ne pas se crisper durant le début car il faut se l’avouer, nous avons des attentes et de l’espoir et quand nous passons une à deux heures sans avoir ou très peu de plaisir c’est frustrant et on se crispe encore plus. Et comme beaucoup d’entre-vous le dites si bien, même s’il n’y a pas beaucoup de ressenti la session n’est pas veine car chaque session nous pousse vers l’avant et cela deviendra de plus en plus facile. Quand vous débutez vous pouvez vous dire que vous faites le plus dur et qu’il suffit de patience et de persévérance pour enfin connaitre les joies de la prostate.

J’espère que ce post pourra aider ceux qui comme moi ont une période de blocage et je peux vraiment vous le dire, je n’y croyais plus et voilà que maintenant je peux profiter de plus en plus de mes sessions.

Bon cheminement à tous

Buzzi