#39133
AvatarBuzzi
Participant

Bonjour à tous, je reviens ici après plusieurs sessions que ce soit en a-less ou avec mon jouet préféré, l’aneros^^.
Après une période euphorique où j’ai pu constater un avancement important depuis l’atelier avec Adam et Nathalie, j’ai eu une petite période de frustration, de stagnation et même l’impression de faire machine arrière.
En effet, pendant mes sessions, le plaisir est venu assez rapidement mais ce plaisir stagne à un niveau juste en dessous d’un plaisir intense je dirais. Ressentir ce plaisir me donne envie d’en avoir plus et mon corps ne cédant pas à ma demande et cédant à la gourmandise, ma main trouva le chemin de mon sexe pour commencer à faire des caresses et à me masturber. Avec l’aneros en place c’est un délice mais un délice d’un court instant malheureusement. C’est déjà fini, je viens d’éjaculer et je sens la tension sexuelle diminuer. Sentiment de culpabilité car je ne voulais pas en arriver là mais je n’ai pu résister. Après cette session, je me suis remis en tête le cheminement du rewiring et je décida donc de ne plus toucher à mon sexe pendant un moment, finis les périodes de masturbation pour avoir du plaisir, même pour 2min. Ce plaisir je peux l’avoir sans forcément passer par la case « masturbation » et il faut que je le fasse comprendre à mon cerveau…

Cela fait plusieurs jours que je n’ai pas caressé mon pénis et mes sessions en a-less sont beaucoup plus plaisantes. Tous les matins avant le travail, je me lève un peu plus tôt pour avoir quelques dizaines de minutes à moi et j’en profite pour faire des minis sessions en a-less. Généralement, j’en profite également de enfiler une de mes tenues qui me font de l’effet. Lors de ma dernière session en a-less j’ai enfilé ma combinaison de plonger type justaucorps (en réalité c’est une veste justaucorps de plonger). J’adore l’enfiler car elle me sert le corps et je sens la partie sous-cutale faire un point de compression au niveau du périnée c’est hyper plaisant. Allongé sur le canapé, j’ai fermé les yeux et j’ai commencé mes respirations abdominales. Il ne m’aura fallu que quelques minutes pour que les premières vagues pointent leur nez. Ces vagues furent de plus en plus intense et je pense avoir atteint un pic non atteint jusqu’à maintenant. Je continue mon ascension et je sais qu’il me reste encore beaucoup de sommet à gravir.

Hier soir, j’ai pu profiter d’une session avec mon aneros tout en portant cette même combinaison. Cette session fut plaisante et même peut-être plus plaisante ou au moins au même niveau que ma session la plus intense jusqu’à présent. Plusieurs évolutions pour moi, tout d’abord je pense avoir atteint un nouveau seuil de détente car j’ai enfin pu sentir mes cuisses se détendre et j’ai senti les chatouillis envahir toute la zone autour de la prostate et dans le bas du dos. Ce fut très plaisant, ma peau devenant de plus en plus sensible et réceptive. J’avais de plus en plus de plaisir à sentir ma combinaison me serrer et à un moment je n’ai pu résister à ouvrir un peu cette dernière pour me laisser caresser mes tétons et je dois dire que là ce fut encore plus plaisant. A peine commencé, j’ai senti tout de suite l’action de es doigts sur mes tétons se propager à ma prostate. Le plaisir est monté mais je pense que mon corps enclenche encore ses mécanismes de défense puisqu’au bout de quelques minutes l’action de caresser les tétons s’est estompé au moment où mes jambes se sont contractées.
J’avance donc et je sais qu’il me reste encore pas mal de plaisir à parcourir pour aller encore plus haut.

PS: au moment où j’écris ces lignes j’ai pu ressentir quelques vagues de plaisirs en a-less et même à un moment des fourmillements dans le bas du ventre qui ne sont restés que quelques secondes très brèves.

Bon cheminement à tous

Buzzi