#39389
bzobzo
Participant

e vais être à court de beurre de karite, ou vous en procurez vous ? ( internet )

moi, sur les conseils d’ @andraneros, je me suis approvisionné auprès de la marque Naissance,
moins dans mon cas de beurre de Karité que de beurre de Coco, d’huile d’Argan et de Jojoba,
les prix sont intéressants, la qualité semble correcte

D’ailleurs du coup j’ai un doute d’avoir eu un orgasme, en a-less tellement c’était bon avec l’hélix.

cela peut arriver ce genre de remise en question,
garde juste à l’esprit qu’on peut obtenir des résultats très très satisfaisants des deux manières
mais que l’aneroless est tout de même plus riche, avec le plus de potentiel,

surtout que le plaisir sexuel peut s’installer dans notre quotidien tout à fait d’une autre manière,
à tout moment, en tout endroit, en étant occupé à n’importe quel type de tâche,
enfin dans mon cas, en tout cas, du moment que je suis seul,
en épluchant les patates, en étendant mon linge, en cuisinant, en travaillant à l’ordinateur,
je peux déclencher tout cela, obtenir des sensations, jouir, en quelques secondes

enfin bon, ça c’est moi, parce que j’habite tout seul, pas de compagne ou de compagnon,
je peux consacrer beaucoup de temps à développer ma pratique,
cependant l’aneroless ne nécessite aucun intermédiaire, c’est ton corps et toi,
une complicité extraordinaire peut s’établir
et sentir celle-ci se mettre en route, s’intensifier, rendre incandescents les moments,
c’est sexuellement très satisfaisant mais cela va bien au-delà,
la relation qu’on établit avec son corps va bien au-delà du sexuel
et les sensations qu’on peut en tirer, aussi

avec masseur on peut pas obtenir tout cela,
on peut pas se promener dans son appartement avec le masseur au cul
et mettre en route sa pratique
et puis le simple fait d’avoir ce petit objet en plastique ou en silicone,
nécessaire pour déclencher toute la mécanique,
ce n’est pas la même chose, ce n’est plus juste toi et ton corps,
c’est toi, ton corps et le masseur

j’ai l’air d’écrire l’apologie du aneroless, oui très certainement
mais encore une fois, il y a moyen d’obtenir des moments splendides avec masseur aussi,
des super O, des orgasmes à la pelle
mais c’est différent

autant gardez en fait les deux pratiques par devant soi,
moi j’ai commis l’erreur de laisser tomber complètement le masseur à un moment donné
malgré qu’il m’avait mené loin, très très loin, aussi loin que possible
maintenant je rame pour retrouver tout le potentiel possible avec
car même si ma pratique aneroless restera toujours ma principale,
l’autre me manque quelque part, ses orgasmes qui s’enchaînaient à la pelle,
des dizaines parfois sur une séance,
les super O aussi très régulièrement

il faut pouvoir varier, avoir plusieurs cordes à son arc,
il n’y a pas de plaisir dont on ne puisse se lasser,
même à deux, tant de couples ne font plus l’amour que mécaniquement, par habitude,
parce qu’ils n’ont pas su se renouveler,
donc varier, s’enrichir, garder de la diversité, de la variété